Contrôle technique : un premier bilan

Publié le par .

À peine entré en vigueur, le nouveau contrôle technique suscite déjà toutes les attentions des professionnels. Le CNPA a communiqué les premiers chiffres diffusés par le ministère de la Transition écologique et solidaire, chargé des transports.

Depuis l'entrée en vigueur du contrôle technique, le 20 mai 2018, le taux de contre-visite s'élève à 22 % en moyenne.
Depuis l'entrée en vigueur du contrôle technique, le 20 mai 2018, le taux de contre-visite s'élève à 22 % en moyenne.

Le nouveau contrôle technique est toujours scruté de près par tous les acteurs de la profession. Il suscite aussi des craintes chez les automobilistes du fait de son caractère plus rigoureux : le nombre de défaillances possibles atteint désormais 610 défauts, et celui des points de contrôle est passé de 123 à 133 le 20 mai 2018.

Moins d’un mois après son entrée en vigueur, le ministère de la Transition écologique et solidaire, chargé des transports a diffusé les premiers chiffres inhérents au nouveau contrôle technique. Le CNPA a profité de l’occasion pour expliquer que le déferlement de contre-visite n’aurait pas lieu, contrairement à ce que d’aucuns avaient indiqué. Et même s’il est un peu tôt pour réaliser un premier bilan significatif, le syndicat a rappelé que le taux moyen de contre-visite sur l’année 2017 était de 18,56 % contre 22 % en moyenne depuis le 20 mai dernier, dont 1,5 % pour défaillance technique.

« Ces chiffres sont très éloignés des prévisions alarmistes annoncées par certains. Des communications sur des taux de contre-visites atteignant 40 % ont contribué à alimenter la panique des automobilistes. Cela s’est traduit par un engorgement des centres et par une hausse des fréquentations de 61 % sur le mois d’avril 2018 », a souligné l’organisation dans un communiqué. Reste à savoir si le taux de contre-visite de ces trois dernières semaines se stabilisera au cours des prochains mois.

Mots clefs associés à cet article : Contrôle technique, Service, CNPA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique
    J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique
  • SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
    SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
  • GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
    GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
  • Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
    Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
  • Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
    Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
  • Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
    Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
  • Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
    Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
  • Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
    Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
  • Flexfuel annonce une quatrième homologation
    Flexfuel annonce une quatrième homologation
  • Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
    Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
  • Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
    Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
  • Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
    Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
  • Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
    Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
  • La FFC facilite la gestion des créances
    La FFC facilite la gestion des créances
  • La LOM souhaite désencombrer les fourrières
    La LOM souhaite désencombrer les fourrières

Newsletter
Recherche