CosmétiCar poursuit son maillage du territoire

Publié le par .

CosmétiCar a signé ces six derniers mois l’ouverture de dix nouvelles agences. Grâce à celles-ci, le spécialiste du lavage de véhicules sans eau renforce de manière significative sa présence dans l’Hexagone et maintient sa place de leader.

Né à Marseille en 2003, le réseau CosmétiCar compte plus de 70 franchisés à travers toute la France. Il est également implanté en Espagne et en Suisse.
Né à Marseille en 2003, le réseau CosmétiCar compte plus de 70 franchisés à travers toute la France. Il est également implanté en Espagne et en Suisse.

Grâce à ses récentes ouvertures, le réseau CosmétiCar étend son maillage. Il consolide notamment sa forte implantation dans le Sud-Est, avec plus de dix agences, et renforce sa présence en Ile-de-France avec désormais 6 unités mobiles. En parallèle, plus de 15 % des agences du réseau ont en 2017 embauché des salariés afin de répondre à une demande de plus en plus forte et augmenté leur zone d’influence. Quant à l’activité « nettoyage de bateau » lancée l’année dernière, elle est en forte développement du fait de l’implantation d’agences dans des zones géographiques clés comme Perpignan, Toulon, Pornic, Cannes ou encore Nice.

« Nous comptons, aujourd’hui, 70 agences sur le territoire en anticipant les agences en cours d’ouverture. En parallèle, nos agences historiques se consolident en développant des activités complémentaires comme le nettoyage de bateau ou de machines agricoles » explique Florian Benoît, fondateur et P-DG de CosmétiCar.

Et pour l’avenir

L’esprit de conquête anime quotidiennement le réseau, qui souhaite continuer sa croissance en atteignant les 100 agences en 2020. « Nous avons aujourd’hui encore 60 secteurs disponibles sur l’ensemble de l’Hexagone avec notamment des zones prioritaires comme Lyon, Auxerre, Reims, Nancy… », précise le dirigeant. Le réseau ne recherche pas un profil précis de candidat, le diplôme n’est pas important. « Il faut que le futur franchisé soit animé par les mêmes valeurs que nous : l’écoute et le partage, le goût de l’initiative et l’esprit de conquête », conclut Florian Benoît.

Mots clefs associés à cet article : CosmetiCar, Lavage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche