Covid-19 : Stef assure l’acheminement des produits alimentaires

Publié le par .

Le groupe Stef se mobilise pour assurer la continuité des opérations et ainsi livrer tous les jours les produits alimentaires aux grandes surfaces et commerces.

Le groupe Stef se mobilise pour assurer l’acheminement des produits alimentaires essentiels vers les commerces et grandes surfaces. (© Stef)
Le groupe Stef se mobilise pour assurer l’acheminement des produits alimentaires essentiels vers les commerces et grandes surfaces. (© Stef)

Stef estime que près de 50 % des produits alimentaires consommés en France transitent sous forme brute ou transformée sur les sites du groupe. Depuis le début de l’épidémie, le groupe a mis en place en Europe des plans spécifiques pour garantir le maintien de ses activités. Le transporteur a également annoncé la prise de mesures renforcées pour garantir la sécurité des marchandises, telles que :
-  l’aménagement du temps de travail et le recours à la polyvalence de ses collaborateurs pour répondre aux demandes spécifiques induites par cette situation exceptionnelle ;

-  la mise en place du télétravail pour les collaborateurs pouvant adopter cette mesure ;

-  la mise en œuvre, en accord avec ses clients, de solutions permettant de réduire les contraintes opérationnelles afin de garantir la continuité du service pour tous et sur tous les territoires.

Un opérateur d’importance vitale

En complément des règles d’hygiène, le groupe STEF a pris des mesures supplémentaires de prévention face aux problématiques sanitaires posées par le Covid-19 :
-  assainissement et nettoyage renforcés de ses camions et de ses sites, avec une précaution particulière pour les espaces communs ;

-  obligation de maintenir une distance minimale de sécurité de plus d’un mètre sur site et réorganisation des équipes et locaux de façon à respecter ces distances de sécurité ;

-  mise en place de procédures simplifiées évitant au maximum les contacts en accord avec ses clients, industriels de l’agroalimentaire et acteurs de la distribution ;

-  rappels journaliers du caractère impératif du respect des gestes barrières.

Le groupe demande également le classement de la chaîne logistique alimentaire comme opérateur d’importance vitale.

Mots clefs associés à cet article : Transport, Logistique, Stef

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
    Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
  • Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
    Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
  • Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
    Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
  • « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
    « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
  • Une première plateforme d’échange de données environnementales
    Une première plateforme d’échange de données environnementales
  • TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
    TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
  • De nouvelles règles pour le transport en Europe
    De nouvelles règles pour le transport en Europe
  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
  • Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
    Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
  • Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
    Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
  • Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
    Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
  • TRM : l’orage gronde
    TRM : l’orage gronde
  • Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
    Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Newsletter
Recherche