Covid-19 : Tankyou maintient la livraison de carburants

Publié le par .

Tankyou, start-up de stations-service mobiles en France, s’est organisée pour maintenir la livraison de carburants aux entreprises des secteurs essentiels.

Covid-19 : Tankyou maintient son activité pour livrer les secteurs indispensables. (© Tankyou)
Covid-19 : Tankyou maintient son activité pour livrer les secteurs indispensables. (© Tankyou)

Tankyou maintient ses services afin de continuer l’approvisionnement en carburants des secteurs pharmaceutiques, de collecte des déchets, de la distribution et de la logistique. Pour se faire livrer, les entreprises peuvent se connecter depuis le site internet ou depuis l’application mobile et choisir parmi les créneaux de livraison proposés.

Antoine Roussel, cofondateur de Tankyou, explique : « Nous restons mobilisés durant cette crise sanitaire sans précédent afin de maintenir les besoins en carburants des déplacements de première nécessité. Nos équipes ont conscience de participer à l’effort national nécessaire pour maintenir l’activité de nos entreprises, en particulier dans les secteurs de la pharmacie, de la collecte des déchets, de la distribution et de la logistique. »

Une start-up de transition énergétique

Afin de livrer en toute sécurité sanitaire, Tankyou a pris des mesures pour assurer la protection de son personnel et de ses clients.
Ainsi :
-  aucun contact physique pendant des livraisons ;
-  lavage des mains avec une solution hydroalcoolique avant et après chaque passage chez un client ;
-  en début et fin de service : désinfection avec lingettes des poignées de porte, volant, boîte de vitesses, boîte à gants, pistolet, bouchon de cuve, vanne ;
-  utilisation de gants médicaux pour toutes les manipulations.

Pour mémoire, Tankyou est implantée dans les agglomérations de Paris, Lille et Lyon. Son objectif : livrer du carburant partout, à tout moment. La start-up a développé une plate-forme digitale et de services afin de rendre la station-service mobile, intelligente et écologique.

Aujourd’hui, Tankyou livre des carburants classiques (diesel, SP, etc.) mais également du GNV depuis près de six mois avant de se lancer dans la recharge électrique puis l’hydrogène.

Mots clefs associés à cet article : Start-up, Carburant, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
    La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
  • Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
    Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
  • « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
    « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
  • TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
    TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
  • KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
    KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
  • 100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
    100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
  • Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
    Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
  • Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
    Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
  • Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
    Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
  • Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
    Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
  • IRP Auto lance le document unique en ligne
    IRP Auto lance le document unique en ligne
  • La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
    La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
  • Les Français réticents au covoiturage
    Les Français réticents au covoiturage

Newsletter
Recherche