Covid-19 : la FNA appelle à la fermeture des entreprises du secteur automobile

Publié le par .

La FNA appelle les entreprises du secteur automobile à fermer, tout en maintenant une astreinte pour les urgences, comme le dépannage-remorquage.

La FNA appelle les entreprises du secteur automobile à fermer sauf services d’urgences
La FNA appelle les entreprises du secteur automobile à fermer sauf services d’urgences

Après les annonces du Président de la République, plusieurs décrets sont parus. Parmi eux, le n°2020-260 du 16 mars qui restreint les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19. Et l’arrêté du 14 mars qui liste les activités autorisées à ouvrir a été modifié. Ainsi, la FNA appelle les entreprises du secteur automobile à fermer.

Cependant, la FNA souhaite également trouver des solutions pour dépanner les véhicules des personnels de service d’urgence (infirmiers, médecins, ambulanciers, transporteurs, etc.), comme la mise à disposition d’un numéro d’urgence. La fédération nationale de l’artisanat de l’automobile estime que, de surcroît dans ce contexte de crise sanitaire, le secteur de l’automobile doit être «  acteur de la citoyenneté ».

Par ailleurs, la FNA demande au ministère des Transports d’accorder une tolérance de deux mois pour les échéances du contrôle technique initial ou contre-visite aux automobilistes.

La sécurité avant tout

La FNA recommande aux entreprises qui restent ouvertes et qui assurent un service d’urgence d’appliquer les gestes barrières. La fédération entend également accompagner toutes entreprises dans les démarches d’activation des leviers d’accompagnement mis en place par les pouvoirs publics (fiscal, juridique, social et financier).

Enfin, la FNA rappelle que les établissements concernés par l’interdiction s’exposent à de lourdes amendes.

Toutes les informations et documentations sont disponibles sur le site de la FNA.

Mots clefs associés à cet article : FNA, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FFED encourage l’hybride-éthanol
    FFED encourage l’hybride-éthanol
  • IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
    IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
  • Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
    Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
  • Hausse des vols par piratage électronique
    Hausse des vols par piratage électronique
  • OuiGlass rejoint la FFC
    OuiGlass rejoint la FFC
  • Daf Conseil pousse les formations à distance
    Daf Conseil pousse les formations à distance
  • Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
    Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
  • Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
    Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
  • [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
    [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
  • Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
    Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
  • [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
    [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
  • Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
    Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
  • Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
    Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
  • Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
    Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
  • Renault déploie Zity à Paris
    Renault déploie Zity à Paris

Newsletter
Recherche