Covid-19 : le TRM mobilisé, attend un signe fort du Gouvernement

Publié le par .

Les transporteurs sont au rendez-vous pour continuer leur mission malgré la menace du coronavirus.

Assurer la continuité du fret tout en préservant au maximum la santé des salariés, tels sont les enjeux auxquels sont exposés les transporteurs en ces temps de crise sanitaire sans précédents. (© DR)
Assurer la continuité du fret tout en préservant au maximum la santé des salariés, tels sont les enjeux auxquels sont exposés les transporteurs en ces temps de crise sanitaire sans précédents. (© DR)

Face à la propagation de l’épidémie du Covid-19 qui touche la France depuis plusieurs semaines et à la suite des annonces du président de la République, les acteurs du transport de marchandises et de la logistique se mobilisent et réaffirment leur engagement « total » pour assurer la continuité des approvisionnements alimentaires, matériels et sanitaires des Français partout sur le territoire.

Face à cet enjeu crucial, nourrir 68 millions de personnes, les acteurs du secteur en appellent à l’engagement des pouvoirs publics à leurs côtés pour les accompagner dans leur mission de service public pour la nation.

« Nos salariés, mobilisés au quotidien, doivent être accompagnés pour exercer leur métier en toute sécurité malgré leurs propres inquiétudes et assurer ainsi la mise à disposition des biens vitaux des Français », commentent dans un communiqué les trois organisations syndicales FNTR, OTRE, Union TLF.

La filière demande un signe fort de la part des pouvoirs publics

Ces dernières appellent les pouvoirs publics à mettre en place toutes les mesures possibles d’accompagnement pour faciliter le travail des transporteurs, notamment des conducteurs, et des logisticiens, et assurer ainsi la continuité du fret de marchandises en France :
-  adapter les règles de restriction de circulation des véhicules et d’amplitude de temps de travail ;
-  garantir les lieux de repos et de restauration professionnels pour les conducteurs ;
-  faciliter le fonctionnement des plates-formes logistiques (accès des salariés, recrutement d’intérimaires) afin de pallier l’absentéisme dû aux mesures de confinement ;
-  doter prioritairement les entreprises de transport et logistique de gel hydroalcoolique, ainsi que de gants.

La filière demande un signe fort de la part des pouvoirs publics, reconnaissant le caractère stratégique de son activité, ainsi que des mesures concrètes qui rassurent les entreprises et les salariés dans cette période inédite de crise.

Dans la même rubrique :

  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
  • Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
    Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
  • Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
    Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
  • Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
    Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
  • TRM : l’orage gronde
    TRM : l’orage gronde
  • Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
    Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
  • Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l’économie européenne
    Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l’économie européenne
  • Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?
    Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?
  • Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
    Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
  • L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
    L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
  • Lidl récompense les chauffeurs
    Lidl récompense les chauffeurs
  • Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
    Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
  • Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
    Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants

Newsletter
Recherche