Covid-19 : les garagistes pourront ouvrir leur atelier lundi

Publié le par .

L’Arrêté stipulant la nature des commerces qui doivent stopper leur activité a été publié. A ce jour, les ateliers de réparation ne sont pas concernés.

Covid-19 : les garagistes pourront ouvrir leur atelier lundi

Face à l’accélération de la propagation du covid-19, certains commerces ne peuvent plus accueillir de public. Selon de décret paru ce jour au Journal officiel de la République française, les garagistes ne sont pas concernés par cette mesure.

Faudra-t-il encore qu’ils aient des clients et qu’ils soient fournis en pièces détachées face aux mesures de confinement prises par le Gouvernement. Des mesures qui vont assurément ralentir l’activité de distribution.

Fortement sollicitée par ses adhérents distributeurs à ce sujet, la Feda a fait paraitre dès le vendredi 13 mars une note de rappel sur les procédures à suivre concernant le chômage partiel et les arrêts de travail.

Selon la note de l’organisation professionnelle, la demande d’activité partielle se fait en ligne auprès de la DIRECCTE http://direccte.gouv.fr. Il est alors demandé le motif de la demande de recours à l’activité partielle mais aussi la période durant laquelle elle doit être mise en œuvre et le nombre de salariés qui sont concernés. Le gouvernement a annoncé que les demandes seraient traitées dans les 48 heures.

L’arrêt de travail : il était initialement prévu qu’un seul parent puisse se voir délivrer un arrêt de travail. Or, le site www.declare.ameli.fr, sur lequel l’employeur doit déclarer les salariés en arrêt maladie pour ce motif, prévoit désormais expressément que : " L’arrêt de travail peut être partagé entre les parents. Il est possible de le fractionner en remplissant une demande pour chacune des périodes d’arrêt." A noter que l’arrêt de travail ne vaut que si l’employeur considère que le télétravail n’est pas possible.

L’indemnisation est ensuite enclenchée à partir de cette déclaration. Le salarié percevra les indemnités journalières et, le cas échéant, le complément de salaire de l’employeur dès le 1er jour d’arrêt, sans application du délai de carence ;

Le salarié n’a pas à contacter l’ARS ou sa caisse d’assurance maladie. C’est la déclaration de l’employeur, accompagnée de la transmission des éléments de salaires selon les canaux habituels, qui va permettre l’indemnisation de l’arrêt de travail.

Pour en savoir plus, à lire aussi les conseils publiés sur le site du CNPA.

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
  • Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
    Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
  • « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
    « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
  • TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
    TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
  • KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
    KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
  • 100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
    100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
  • Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
    Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
  • Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
    Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
  • Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
    Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
  • Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
    Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
  • IRP Auto lance le document unique en ligne
    IRP Auto lance le document unique en ligne
  • La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
    La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
  • Les Français réticents au covoiturage
    Les Français réticents au covoiturage
  • Ateliers : une activité en baisse mais de manière limitée en 2020
    Ateliers : une activité en baisse mais de manière limitée en 2020

Newsletter
Recherche