Covid-19 : quelles mesures pour le TRM ?

Publié le par .

Considérant le transport routier de marchandise comme indispensable à la continuité de la vie de la nation durant cette urgence sanitaire, le Gouvernement a décrété différentes mesures touchant principalement l’hygiène et les temps de conduite.

Pour faire face à la crise sanitaire, différentes mesures ont été prises concernant le transport routier de marchandise. (© DAF)
Pour faire face à la crise sanitaire, différentes mesures ont été prises concernant le transport routier de marchandise. (© DAF)

Pour faire face à la crise sanitaire, différentes mesures ont été prises concernant le transport routier de marchandise :

-  une augmentation de la durée journalière de conduite, dans la limite de dix heures par jour ou de onze heures par jour deux fois par semaine ;

-  une hausse de la durée hebdomadaire de conduite, dans la limite de soixante heures par semaine et de cent-deux heures sur deux semaines consécutives, à condition que ces augmentations respectent les dispositions légales et réglementaires relatives au temps de travail et au repos applicables aux conducteurs ;

-  pour la réalisation des opérations de transport de marchandises, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites barrières, définies au niveau national, doivent être observées par les conducteurs ainsi que par les personnels des lieux de chargement ou de déchargement. Lorsque les lieux de chargement ou de déchargement ne sont pas pourvus d’un point d’eau, ces lieux sont pourvus de gel hydro-alcoolique ;

-  le véhicule est équipé d’une réserve d’eau et de savon, ainsi que de serviettes à usage unique ou de gel hydro-alcoolique ;

-  la remise et la signature des documents de transport sont réalisées sans contact entre les personnes ;

-  la livraison est effectuée au lieu désigné par le donneur d’ordre et figurant sur le document de transport.

-  dans le cas de livraisons à domicile, les chauffeurs, après communication avec le destinataire ou son représentant, laissent les colis devant la porte en mettant en œuvre des méthodes alternatives qui confirment la bonne livraison et ne récupèrent pas la signature du destinataire ;

-  aucune signature de document sur quelque support que ce soit ne peut être exigée par le destinataire ou son représentant ;

-  le conducteur a le droit de refuser l’accès du véhicule à une personne présentant des symptômes d’infection au Covid-19.

Dans la même rubrique :

  • Covid-19 : quels impacts sur les prix de revient du TRM
    Covid-19 : quels impacts sur les prix de revient du TRM
  • #OnRoulePourVous, mot d’ordre collectif de solidarité et de respect pour les conducteurs
    #OnRoulePourVous, mot d’ordre collectif de solidarité et de respect pour les conducteurs
  • La FNTR dénonce 59% des camions à l’arrêt
    La FNTR dénonce 59% des camions à l’arrêt
  • Covid-19 : le Gouvernement facilite la vie des routiers
    Covid-19 : le Gouvernement facilite la vie des routiers
  • Covid-19 : Stef assure l’acheminement des produits alimentaires
    Covid-19 : Stef assure l’acheminement des produits alimentaires
  • Covid-19 : le Gouvernement rassure sur la poursuite du TRM
    Covid-19 : le Gouvernement rassure sur la poursuite du TRM
  • Covid-19 : le TRM mobilisé, attend un signe fort du Gouvernement
    Covid-19 : le TRM mobilisé, attend un signe fort du Gouvernement
  • Un label environnemental pour les transporteurs de voyageurs
    Un label environnemental pour les transporteurs de voyageurs
  • Baron organise son avenir avec Tred Union
    Baron organise son avenir avec Tred Union
  • Ageneau Group et les Transports Pasquier se rapprochent
    Ageneau Group et les Transports Pasquier se rapprochent
  • Ageneau Transports ouvre ses portes
    Ageneau Transports ouvre ses portes
  • Mousset rachète les transports Raud
    Mousset rachète les transports Raud
  • Blondel-Voisin roule pour l’Oleo100
    Blondel-Voisin roule pour l’Oleo100
  • XPO Logistics verdit sa flotte avec Iveco
    XPO Logistics verdit sa flotte avec Iveco
  • La CSIAM fait le point sur le marché du VI en France
    La CSIAM fait le point sur le marché du VI en France

Newsletter
Recherche