Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?

Publié le par .

Équipements de protection individuelle, aménagement des locaux, perte de productivité…, les mesures sanitaires pèsent dans le résultat d’exploitation des transporteurs.

Dans la filière transport et logistique, la protection des salariés a généré d’importants surcoûts.
Dans la filière transport et logistique, la protection des salariés a généré d’importants surcoûts.

À la suite d’une enquête menée auprès de ses adhérents, l’Union TLF vient de publier le montant des surcoûts liés à la protection sanitaire pour la filière transport et logistique.

« Ces surcoûts viennent alourdir l’impact économique de la crise pour un secteur déjà menacé et ne peuvent être supportés par les seules entreprises. Nous appelons le Gouvernement et l’ensemble des acteurs de la chaîne à nous aider à amortir le choc. C’est vital si l’on veut garder la chaîne logistique debout » déclare Éric Hémar, président de l’Union TLF.

Le coût de la protection

Dans un secteur où la masse salariale représente plus de 50 % des charges, la protection prioritaire des salariés a généré d’importants surcoûts. L’Union TLF a consulté ses adhérents début mai sur les surcoûts liés au Covid-19. Voici les résultats poste par poste :
- équipements de protection individuelle : 2,50 euros par jour et par salarié en moyenne ;
- aménagement des locaux : 0,15 euro par mètre carré et par mois pour les entrepôts logistiques ;
- perte de productivité : jusqu’à – 15 %.

Dans la même rubrique :

  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
  • Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
    Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
  • Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
    Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
  • Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
    Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
  • TRM : l’orage gronde
    TRM : l’orage gronde
  • Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
    Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
  • Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l’économie européenne
    Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l’économie européenne
  • Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
    Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
  • L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
    L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
  • Lidl récompense les chauffeurs
    Lidl récompense les chauffeurs
  • Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
    Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
  • Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
    Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
  • Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
    Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST

Newsletter
Recherche