Covid-19 : règles assouplies pour l’accès au fonds de solidarité

Publié le par .

Alors que le confinement a été prolongé de quatre semaines, le ministre de l’Économie souhaite assouplir l’accès aux aides économiques, et en premier lieu à la prime versée par le fonds de solidarité.

Bruno Le Maire a dévoilé l’évolution des mesures économiques mises en place pour soutenir les entreprises.
Bruno Le Maire a dévoilé l’évolution des mesures économiques mises en place pour soutenir les entreprises.

Lors d’un entretien accordé ce mardi 14 avril matin à BFM TV, Bruno Le Maire a dévoilé l’évolution des mesures économiques mises en place pour soutenir les entreprises. Cette évolution concernera en premier lieu le Fonds de solidarité dont ont profité pour l’heure 900 000 entreprises. Si le premier niveau d’aide reste à 1 500 euros, le second niveau, apporté par les régions, passe de 2 000 à 5 000 euros.

La règle d’attribution de l’aide est assouplie : il faudra que l’entreprise ait perdu 50 % de son chiffre d’affaires calculé en moyenne désormais sur les douze derniers mois et non plus uniquement par rapport à mars 2019. Cette aide pourra être accordée même aux entreprises en redressement judiciaire. Le Gouvernement a porté à 7 milliards d’euros le fonds, contre 1 milliard initialement prévu.

La contribution des assureurs et des banques

Bruno Le Maire a, par ailleurs, indiqué que les assureurs porteraient à 400 millions d’euros leur contribution à ce Fonds, soit le double du montant annoncé en premier lieu. Les compagnies ont de même annoncé consentir 500 millions d’euros de remises commerciales à leurs assurés avec des primes revues à la baisse.

Le ministre de l’Économie et des Finances a en outre mentionné que la mesure du chômage partiel coûtait actuellement 24 milliards d’euros au bénéfice de 8 millions de salariés. Les banques ont accordé à ce stade 10 milliards d’euros de crédits cautionnés par l’État. Le Gouvernement appelle les banques à accorder les crédits avec plus d’ouverture.

Dans la même rubrique :

  • L’entretien-réparation à -18,3 % sur le premier semestre
    L’entretien-réparation à -18,3 % sur le premier semestre
  • L’Adac propose un support par visioconférence
    L’Adac propose un support par visioconférence
  • La Fiev modernise son image
    La Fiev modernise son image
  • L’OPCO Mobilités en soutien à l’alternance
    L’OPCO Mobilités en soutien à l’alternance
  • Le CNPA gagne 7 % d’adhérents
    Le CNPA gagne 7 % d’adhérents
  • Dominique Stempfel rebondit à la présidence du Syndicat des Professionnels du Pneu
    Dominique Stempfel rebondit à la présidence du Syndicat des Professionnels du Pneu
  • [Vidéo] Au sommaire de Décision Atelier 152 - Juillet/Août 2020
    [Vidéo] Au sommaire de Décision Atelier 152 - Juillet/Août 2020
  • Création des « Garages Ecoles »
    Création des « Garages Ecoles »
  • Aliapur, Laurent Cabassu à la tête du conseil d’administration
    Aliapur, Laurent Cabassu à la tête du conseil d’administration
  • Covid-19 : port du masque obligatoire à l’accueil des garages
    Covid-19 : port du masque obligatoire à l’accueil des garages
  • Le salon Equip Auto reporté d’un an
    Le salon Equip Auto reporté d’un an
  • Icare transforme son offre de produits et services
    Icare transforme son offre de produits et services
  • Formation : la branche débloque 20 millions d’euros
    Formation : la branche débloque 20 millions d’euros
  • Le Garac intègre les véhicules historiques
    Le Garac intègre les véhicules historiques
  • Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
    Un consortium autour de la recharge nouvelle génération

Newsletter
Recherche