Covid-19 : un gain de 1,5 Md€ sur l’assurance auto en 2020 ?

Publié le par .

Selon le cabinet de conseil aux assureurs, Addactis, les assureurs devrait économiser 1,5 milliard d’euros de charge sinistres auto cette année.

La baisse des fréquences observée sur toutes les garanties devrait entraîner une baisse de charge de près de 11 % pour les assureurs automobiles cette année.
La baisse des fréquences observée sur toutes les garanties devrait entraîner une baisse de charge de près de 11 % pour les assureurs automobiles cette année.

Si les assureurs ont pris de significatives mesures de soutien vis-à-vis de l’économie françaises (et de ses entreprises) et qu’ils auront à supporter une importante charge « santé », il n’en reste pas moins qu’à ce stade du confinement, les compagnies réalisent d’importantes économies sur la sinistralité.

Selon les chiffres du cabinet Addactis, repris par nos confrères de L’Argus de l’Assurance, cette économie ce chiffre à 1,5 Milliard d’euros.

L’assurance automobile bénéficie de la chute du nombre de kilomètres parcourus par les Français qui devrait baisser de 75 % pendant les deux mois de confinement, ce qui devrait correspondre sur l’année entière à une baisse prévisionnelle de 12 %.

Le confinement produit également ses effets sur les vols et détériorations de véhicules (incendies). « Une voiture garée devant une propriété ou dans un garage semble complexifier la tâche du voleur, et on observe là une réduction de près de 35% des vols ou détériorations de véhicules », notent les actuaires d’Addactis.

Au total, la baisse des fréquences observée sur toutes les garanties devrait entraîner une baisse de charge de près de 11 % pour les assureurs automobiles.

Face à cette chute, les ateliers conventionnés entendent bien demander aux compagnies de réviser les conditions de remises consenties. Des remises qui, d’un point de vue légal, doivent être négociées en fonction du volume d’apport d’affaires dans les garages.

Dans la même rubrique :

  • Direct Assurance en prescripteur de la pièce d’occasion
    Direct Assurance en prescripteur de la pièce d’occasion
  • Covéa et Tractable font entrer l’intelligence artificielle dans les ateliers
    Covéa et Tractable font entrer l’intelligence artificielle dans les ateliers
  • Fixico boucle une levée de fonds de 12 millions d’euros
    Fixico boucle une levée de fonds de 12 millions d’euros
  • Le SNSA accueille un nouveau président
    Le SNSA accueille un nouveau président
  • La FFC décline l’outil de cession de créance Tribu sur tablette
    La FFC décline l’outil de cession de créance Tribu sur tablette
  • La cession de créance généralisée au sein du groupe Maurin
    La cession de créance généralisée au sein du groupe Maurin
  • Nobilas devient Prefikar
    Nobilas devient Prefikar
  • Covid-19 : L’UFC-Que Choisir dénonce
    Covid-19 : L’UFC-Que Choisir dénonce "l’enfumage" des assureurs
  • Reconfinement : la position des experts automobiles
    Reconfinement : la position des experts automobiles
  • Assurance : hausse modérée des tarifs en 2021
    Assurance : hausse modérée des tarifs en 2021
  • Cession de créance : le ministère des Finances et le Sénat retoquent les assureurs
    Cession de créance : le ministère des Finances et le Sénat retoquent les assureurs
  • Top 20 des assureurs auto 2019
    Top 20 des assureurs auto 2019
  • Baisse de la sinistralité : la Maif reverse 100 M€ à ses assurés
    Baisse de la sinistralité : la Maif reverse 100 M€ à ses assurés
  • Covid-19 : les assureurs engagent 200 millions d’euros d’aides
    Covid-19 : les assureurs engagent 200 millions d’euros d’aides
  • Elexia souhaite mieux accompagner ses carrossiers
    Elexia souhaite mieux accompagner ses carrossiers

Newsletter
Recherche