Covid19 : quelle indemnisation avec le chômage partiel ?

Publié le par .

La FNA indique qu’un décret au sujet de l’indemnisation de chômage partiel devrait paraître.

Un accompagnement pour les entreprises et un plan de soutien sont mis à jour en temps réel. (© FNA).
Un accompagnement pour les entreprises et un plan de soutien sont mis à jour en temps réel. (© FNA).

Les dispositions prises par les pouvoirs publics sont exceptionnelles, au niveau national comme local. Face à l’épidémie, le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien aux entreprises, comme l’atteste le projet de loi déposé en Conseil des ministres ce mercredi 18 mars.
Le versement de l’employeur de 70 % du salaire brut demeure, mais ce décret modifie d’autres articles du Code du travail. Ainsi, la durée de l’indemnisation par année civile est portée de six à douze mois, ou encore l’allocation versée par l’État est proportionnelle aux revenus des salariés placés en activité partielle, dans la limite d’un plafond de 4,5 Smic.

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a expliqué : « Pour les entreprises autorisées à rester ouvertes, il y en a un certain nombre qui n’ayant plus de clients ou ne pouvant plus produire, ont pris la décision d’interrompre leur activité. Les salariés qui travaillent dans ces entreprises vont bénéficier d’un régime d’activité partielle ou de chômage partiel que nous sommes en train de transformer. C’est l’objet d’un projet de loi déposé au conseil des ministres du mercredi 18 mars discuté en urgence à l’Assemblée nationale et au Sénat jeudi et vendredi, qui va permettre une meilleure indemnisation du chômage partiel pour faire en sorte que ceux qui subissent le chômage partiel puissent bénéficier d’une meilleure rémunération. »

Mots clefs associés à cet article : FNA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FFED encourage l’hybride-éthanol
    FFED encourage l’hybride-éthanol
  • IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
    IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
  • Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
    Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
  • Hausse des vols par piratage électronique
    Hausse des vols par piratage électronique
  • OuiGlass rejoint la FFC
    OuiGlass rejoint la FFC
  • Daf Conseil pousse les formations à distance
    Daf Conseil pousse les formations à distance
  • Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
    Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
  • Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
    Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
  • [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
    [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
  • Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
    Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
  • [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
    [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
  • Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
    Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
  • Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
    Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
  • Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
    Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
  • Renault déploie Zity à Paris
    Renault déploie Zity à Paris

Newsletter
Recherche