Daimler Trucks affiche ses ambitions dans la conduite autonome

Publié le par .

Lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, Daimler Trucks a annoncé son intention d’investir 500 millions d’euros dans le développement des camions autonomes de niveau 4. La marque va créer 200 emplois dans ce domaine.

Durant le Salon, Daimler Trucks présente le nouveau Freightliner Cascadia avec conduite autonome de niveau 2.
Durant le Salon, Daimler Trucks présente le nouveau Freightliner Cascadia avec conduite autonome de niveau 2.

C’est dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas que Daimler Trucks a annoncé son intention d’investir dans les prochaines années 500 millions d’euros dans le développement des camions autonomes de niveau 4. La marque ambitionne aussi de créer 200 emplois (postes d’ingénieurs, spécialistes en robotique et informatique) et de mettre à la route dans la décennie qui arrive ces camions à la conduite automatisée.

« Nous sommes les pionniers de la conduite autonome. En 2015, notre Freightliner Inspiration Truck a obtenu la première immatriculation au monde pour un camion de ce type. Nous passons désormais au stade suivant de l’automatisation : nous lançons le nouveau Freightliner Cascadia doté d’une conduite partiellement autonome, avant de passer ensuite aux camions totalement autonomes. Ces derniers vont améliorer la sécurité et les performances de la logistique et offrir à nos clients une réelle valeur ajoutée » a déclaré Martin Daum, membre de la direction de Daimler AG en charge de Daimler Trucks & Buses.

Daimler Trucks est en train de réévaluer sa vision du platooning

Durant le Salon, Daimler Trucks présente le nouveau Freightliner Cascadia avec conduite autonome de niveau 2. Le constructeur apporte en série des fonctionnalités permettant une conduite partiellement autonome. L’ensemble permet, à toutes les vitesses, de freiner, d’accélérer et de tourner de façon autonome. Parallèlement, Daimler Trucks est en train de réévaluer sa vision du platooning. Son expérimentation a montré que les gains en consommation étaient moins importants que prévu.

Mots clefs associés à cet article : Daimler, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • MAN déploie la réalité augmentée et virtuelle dans ses ateliers
    MAN déploie la réalité augmentée et virtuelle dans ses ateliers
  • Volvo et Nvidia partenaires pour développer le segment des VU autonomes
    Volvo et Nvidia partenaires pour développer le segment des VU autonomes
  • Optifuel Challenge : un seul conducteur sera retenu pour la grande finale
    Optifuel Challenge : un seul conducteur sera retenu pour la grande finale
  • MAN : un nouveau point de service à Laval
    MAN : un nouveau point de service à Laval
  • Un Mercedes Econic taillé pour le dépannage urbain
    Un Mercedes Econic taillé pour le dépannage urbain
  • DAF garantit ses VO de moins de 4 ans
    DAF garantit ses VO de moins de 4 ans
  • Lamberet se dote d’une nouvelle usine
    Lamberet se dote d’une nouvelle usine
  • L’Actros 5 nouveau de Mercedes est sorti
    L’Actros 5 nouveau de Mercedes est sorti
  • Gruau fête ses 130 ans
    Gruau fête ses 130 ans
  • Volvo Trucks tient les conducteurs à distance
    Volvo Trucks tient les conducteurs à distance
  • Renault Trucks : trois équipes françaises à la finale du challenge après-vente
    Renault Trucks : trois équipes françaises à la finale du challenge après-vente
  • DAF va accroître sa production de cabines à Westerlo
    DAF va accroître sa production de cabines à Westerlo
  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route

Newsletter
Recherche