Daimler Trucks affiche ses ambitions dans la conduite autonome

Publié le par .

Lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, Daimler Trucks a annoncé son intention d’investir 500 millions d’euros dans le développement des camions autonomes de niveau 4. La marque va créer 200 emplois dans ce domaine.

Durant le Salon, Daimler Trucks présente le nouveau Freightliner Cascadia avec conduite autonome de niveau 2.
Durant le Salon, Daimler Trucks présente le nouveau Freightliner Cascadia avec conduite autonome de niveau 2.

C’est dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas que Daimler Trucks a annoncé son intention d’investir dans les prochaines années 500 millions d’euros dans le développement des camions autonomes de niveau 4. La marque ambitionne aussi de créer 200 emplois (postes d’ingénieurs, spécialistes en robotique et informatique) et de mettre à la route dans la décennie qui arrive ces camions à la conduite automatisée.

« Nous sommes les pionniers de la conduite autonome. En 2015, notre Freightliner Inspiration Truck a obtenu la première immatriculation au monde pour un camion de ce type. Nous passons désormais au stade suivant de l’automatisation : nous lançons le nouveau Freightliner Cascadia doté d’une conduite partiellement autonome, avant de passer ensuite aux camions totalement autonomes. Ces derniers vont améliorer la sécurité et les performances de la logistique et offrir à nos clients une réelle valeur ajoutée » a déclaré Martin Daum, membre de la direction de Daimler AG en charge de Daimler Trucks & Buses.

Daimler Trucks est en train de réévaluer sa vision du platooning

Durant le Salon, Daimler Trucks présente le nouveau Freightliner Cascadia avec conduite autonome de niveau 2. Le constructeur apporte en série des fonctionnalités permettant une conduite partiellement autonome. L’ensemble permet, à toutes les vitesses, de freiner, d’accélérer et de tourner de façon autonome. Parallèlement, Daimler Trucks est en train de réévaluer sa vision du platooning. Son expérimentation a montré que les gains en consommation étaient moins importants que prévu.

Mots clefs associés à cet article : Daimler, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
  • Daimler Trucks rachète Torc Robotics
    Daimler Trucks rachète Torc Robotics
  • Daimler surveille à distance la santé des batteries
    Daimler surveille à distance la santé des batteries
  • Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
    Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
  • Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
    Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
  • Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
    Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
  • MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
    MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
  • Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
    Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
  • DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
    DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
  • Iveco : plein gaz au SITL
    Iveco : plein gaz au SITL
  • Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
    Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
  • Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
    Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
  • Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save
    Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save

Newsletter
Recherche