Dapex s’impose sur le marché de la pièce électrique et de direction

Publié le par .

Après seulement deux années d’existence, la société vannetaise revendique son statut de spécialiste français des composants de démarrage/charge et de direction avec une offre généreuse couvrant le marché VL, PL, agricole, industriel, marine…

Implantée en Bretagne à Vannes, la société Dapex s’impose progressivement sur le marché spécifique de la pièce électrique et de direction.
Implantée en Bretagne à Vannes, la société Dapex s’impose progressivement sur le marché spécifique de la pièce électrique et de direction.

Née d’une collaboration entre experts de la pièce automobile et plus particulièrement celle touchant les composants électriques, la société Dapex détient la capacité d’offrir au marché de la réparation une gamme de plus de 20 000 références. Travaillant avec les plus grandes marques de ce marché comme Remy, Mitsubishi, Letrika, Bosch, Valeo, Denso, Nikko, Sawafuji, Dapex s’affiche comme le fournisseur avec lequel il faut désormais compter sur le marché de la pièce électrique. À noter que le spécialiste complète ces marques avec Everkraft, une marque de qualité équivalente et dont il a la distribution exclusive sur la France.

Avec un stock permanent de plus de 10 000 références de machines complètes et de composants, l’entreprise affirme son statut de spécialiste, qu’il exerce en proposant un service de réparation et de production de modèles spécifiques qui complète l’offre de vente de produits neufs ou rénovés. Maîtrisant son sujet, Dapex met également à la disposition de ses clients son savoir-faire par l’intermédiaire d’une hot line spécialisée. À tout moment une équipe technique peut aider le professionnel dans sa recherche de pièces.

En termes de service, Dapex met à disposition des réparateurs son catalogne en ligne pour trouver rapidement la pièce recherchée, vérifier sa disponibilité, son prix et passer commande sans délai. Pour compléter la prestation, l’entreprise livre en express sur tout le territoire en J + 1.

Enfin Dapex se diversifie avec sa famille direction, dans laquelle on retrouve des crémaillères, des colonnes, des pompes d’assistance en partenariat avec le rénovateur spécialisé Lenco. Sur cette offre, Dapex stocke plus de 800 références avec un taux de service optimal.

Mots clefs associés à cet article : Dapex

Dans la même rubrique :

  • 2e édition de #CONNECT Aftermarket : le monde de la pièce de rechange se retrouve à Deauville
    2e édition de #CONNECT Aftermarket : le monde de la pièce de rechange se retrouve à Deauville
  • Les 18 bougies du groupe Odis
    Les 18 bougies du groupe Odis
  • Autodistribution fait son entrée sur le marché espagnol
    Autodistribution fait son entrée sur le marché espagnol
  • Parts Advisor choisit Opisto pour la pièce d’occasion
    Parts Advisor choisit Opisto pour la pièce d’occasion
  •   [Evènement] #Connect Aftermarket : Deauville, Capitale de la distribution pièces.
    [Evènement] #Connect Aftermarket : Deauville, Capitale de la distribution pièces.
  • Amerigo tient sa première convention
    Amerigo tient sa première convention
  • Une direction générale groupe chez Parts Holding Europe
    Une direction générale groupe chez Parts Holding Europe
  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
  • Pneumaclic fournit Laurent Automobile
    Pneumaclic fournit Laurent Automobile
  • Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
    Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
  • Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
    Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
  • Exadis optimise ses préparations de commandes
    Exadis optimise ses préparations de commandes
  • Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
    Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF

Newsletter
Recherche