Départ d’IDLP : les amères confidences d’Alain Landec

Publié le par .

Alain Landec, ex-président du groupement Précisium.
Alain Landec, ex-président du groupement Précisium.

Alors qu’il vient de passer le flambeau à Florence Galisson à la tête de Précisium, Alain Landec s’est confié à Décision Atelier à propos de l’inattendu départ d’IDLP du groupement.

Pour l’ancien patron de Précisium ce départ était orchestré de longue date et, avec le recul, de nombreux indices tendraient à le prouver. Si le changement d’actionnariat au sommet d’Alliance cet été a servi de déclencheur à ce départ d’IDLP, ce sont bien les ambitions personnelles et l’arrivisme de quelques-uns, plus ou moins déchus, qui auraient conduit à la rupture à en croire les pensées d’Alain Landec, qui cherche à rétablir la vérité.

« Il y a beaucoup de contentieux humains dans cette histoire » lâche le nouveau président de la Feda, qui s’élève contre ceux qui manipulent la vérité, portent la mauvaise parole au sein du groupement et affirment que l’arrivée d’Alliance avec ce jeu de changements de mains financières n’apportera rien de bon à Précisium. « C’est injuste d’affirmer que le rachat par Alliance n’est pas positif. Il nous apporte énormément en termes de logistique et de conditions d’achat. Personne ne peut affirmer le contraire même si les bénéfices ne sont pas encore miraculeux », se défend le président.

Alain Landec n’en revient toujours pas que ceux qui hier encore défendaient le modèle financier d’Alliance le dénoncent aujourd’hui. Et de préciser que « depuis 2011 tout le monde savait qu’un changement d’actionnariat aurait lieu chez Alliance. Ce n’était pas un scoop. En plus, ce changement ne se situe pas au niveau de Précisium mais bien d’Alliance. On ne peut pas affirmer que Précisium se soit vendu une troisième fois. C’est inacceptable. Cela déstabilise en donnant l’image d’un groupement qui se balade de main en main ».

Alain Landec ne voit dans cette affaire qu’une manœuvre de déstabilisation pour servir les intérêts personnels de ceux qui peinent à cacher leur désir de monter leur propre groupement en amenant dans leur sillage des adhérents Précisium. Un mouvement de dissidence tant redouté et maintes fois déjà vu dans l’histoire de la distribution automobile.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces, Précisium Garage, IDLP

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Parts Holding Europe : chiffre d’affaires en recul de seulement 2 % en 2020
    Parts Holding Europe : chiffre d’affaires en recul de seulement 2 % en 2020
  • Napa étend son offre à la filtration
    Napa étend son offre à la filtration
  • Les voitures sans permis séduisent
    Les voitures sans permis séduisent
  • Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse
    Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse
  • LKQ Europe : pertes limitées, bénéfices en hausse
    LKQ Europe : pertes limitées, bénéfices en hausse
  • Comment a évolué le marché du pneumatique ces dix dernières années
    Comment a évolué le marché du pneumatique ces dix dernières années
  • Le Collectif des experts de la mobilité entre en scène
    Le Collectif des experts de la mobilité entre en scène
  • PHE va recruter 1 000 collaborateurs en 2021
    PHE va recruter 1 000 collaborateurs en 2021
  • Napa entre dans la compétition automobile en France
    Napa entre dans la compétition automobile en France
  • Durand Services ouvre une agence à La Motte-Servolex
    Durand Services ouvre une agence à La Motte-Servolex
  • Baisse de la consommation de carburants routiers de 15 % en 2020
    Baisse de la consommation de carburants routiers de 15 % en 2020
  • Les ventes de lubrifiants en chute de 10 % en 2020
    Les ventes de lubrifiants en chute de 10 % en 2020
  • LKQ Europe s’arme d’un nouveau centre logistique d’envergure
    LKQ Europe s’arme d’un nouveau centre logistique d’envergure
  • L’Agra présente sa nouvelle présidence
    L’Agra présente sa nouvelle présidence
  • Distrigo intègre les gammes de peinture Baslac et Delstar
    Distrigo intègre les gammes de peinture Baslac et Delstar

Newsletter
Recherche