Les ventes de VO en hausse de 7,8%

Publié le par .

Depuis le début de l’année, les ventes VO ont progressé de 10%. En opposition, le marché du neuf est en recul de - 2,7%. Le rapport VO/VN est de 2,9 en février.

Les ventes de véhicules de plus de 16 ans et de diesel sont en nette hausse (©AutoScout24)
Les ventes de véhicules de plus de 16 ans et de diesel sont en nette hausse (©AutoScout24)

Le mois de février confirme la nette augmentation des immatriculations enregistrées en janvier avec une hausse de 7,8% par rapport à février 2019. Le baromètre AutoScout24 révèle que si le marché est entraîné par les achats de jeunes occasions, le segment des véhicules de plus de 16 ans représente à lui seul près de 33% de la progression du marché.

Toutes les marques du traditionnel Top 20 du baromètre sont en progression, à l’exception de Nissan en très légère perte (-0,3%). Les allemandes enregistrent, elles, des hausses de plus de 10%. Et les marques françaises sont également dans le positif, avec Renault (+7,0%), Citroën (+5,7%) et Peugeot (+5,6%).
Certaines marques progressent même de plus de 20%, telles Skoda (+26,5%), Kia (+23,6%), ou encore Dacia (+21,8%).

Le diesel reste favori

La répartition par type de motorisation et par âge, révèle que la progression des immatriculations de jeunes occasions est liée à une demande de véhicule essence. Inversement, la progression des ventes de véhicules plus anciens est due à la demande de véhicules diesel. À noter que le véhicule d’occasion entre 2 et 15 ans reste majoritairement un véhicule diesel. Enfin, pour le segment des plus de 10 ans, les ventes de diesel augmentent de 15 000 unités soit 43% de l’augmentation globale du marché.

Vincent Hancart, directeur général d’AutoScout24 France conclut : « Février confirme la nette tendance des mois de janvier et décembre avec une belle progression de +7,8% du marché de l’occasion. Le marché semble se polariser de plus en plus avec un segment des jeunes occasions tiré par la demande pour des véhicules à motorisations essence alors que le segment des occasions plus âgées progresse également grâce à la demande des motorisations diesel. Néanmoins, et ce, malgré les mesures anti diesel et la hausse du prix du gazole à la pompe, le véhicule d’occasion diesel entre 2 et 15 ans reste le maître achat par rapport aux autres motorisations »

Mots clefs associés à cet article : Étude, Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Covid-19 : le marché de l’occasion en recul de 78 %
    Covid-19 : le marché de l’occasion en recul de 78 %
  • Stampyt lance Stampyt Protect
    Stampyt lance Stampyt Protect
  • Autorigin et Weeflow nouent un partenariat
    Autorigin et Weeflow nouent un partenariat
  • Carventura, « l’occasion sans concession »
    Carventura, « l’occasion sans concession »
  • Bodemer lance la construction d’une usine à VO
    Bodemer lance la construction d’une usine à VO
  • Chekoto lance une application de contrôle des VO
    Chekoto lance une application de contrôle des VO
  • Hausse de 12,4 % du marché de l’occasion en janvier
    Hausse de 12,4 % du marché de l’occasion en janvier
  • [Vidéo] Quelles solutions photo/vidéo pour les VO ?
    [Vidéo] Quelles solutions photo/vidéo pour les VO ?
  • Occasion : le marché de l’électrique se développe
    Occasion : le marché de l’électrique se développe
  • Mon Spécialiste Auto partenaire de GT Motive
    Mon Spécialiste Auto partenaire de GT Motive
  • Le marché de l’occasion a été dynamique en 2019
    Le marché de l’occasion a été dynamique en 2019
  • L’Argus et PSA renforcent leur partenariat concernant la LOA
    L’Argus et PSA renforcent leur partenariat concernant la LOA
  • CapCar lève 5 millions d’euros auprès de Breega
    CapCar lève 5 millions d’euros auprès de Breega
  • Ça Roule Raoul inspecte les véhicules d’occasion
    Ça Roule Raoul inspecte les véhicules d’occasion
  • Véhicule d’occasion : boom des plus de 10 ans
    Véhicule d’occasion : boom des plus de 10 ans

Newsletter
Recherche