Devenir loueur avec Autolagon Relay

Publié le par .

Le loueur Autolagon, qui souhaite apporter la location dans nos campagnes, se lance en franchise avec une proposition adaptée à tous les types de commerce, dont les garagistes.

Le loueur Autolagon, qui souhaite apporter la location dans nos campagnes, se lance en franchise avec une proposition adaptée à tous les types de commerces, dont les garagistes.
Le loueur Autolagon, qui souhaite apporter la location dans nos campagnes, se lance en franchise avec une proposition adaptée à tous les types de commerces, dont les garagistes.

Le loueur de véhicules Autolagon (une vingtaine d’agences en France, Guadeloupe, Martinique et Réunion) lance une offre de développement en franchise : Autolagon Relay.

La franchise s’adresse à tous les types de commerce qui souhaitent apporter un service de location de proximité dans leur ville. Elle vise logiquement les ateliers de réparation, qui cherchent à se diversifier et à étendre leur offre de mobilité.

Capter une nouvelle clientèle

Selon Hervé Medina, directeur des opérations, Autolagon Relay représente pour les commerçants un complément d’activité. C’est aussi l’occasion d’accroître leur notoriété et de capter une nouvelle clientèle.

Pour devenir Autolagon Relay, le commerçant doit opter pour un Kbis secondaire, celui de « loueur de véhicules courte durée ». La franchise est sans droit d’entrée et sans redevance mensuelle sur le chiffre d’affaires. Le loueur n’a qu’à s’acquitter d’un forfait mensuel de 189 euros hors taxes par mois pour un parc en location d’un à six véhicules (puis 30 euros HT par mois et par voiture). À cela s’ajoute 5 % de commission sur chaque location.

Logiciel et kit de communication inclus

Pour gérer l’activité de location, le loueur met à disposition de la société un logiciel dédié (Wisicar). La cotisation inclut le droit d’exploitation de la marque, un kit de communication (drapeau, stop-trottoir, stickers, contrats) et le référencement sur le site du loueur.

Pour constituer son parc, le commerçant franchisé peut passer par les services d’Autolagon et acquérir les véhicules en location longue durée sur 24 mois avec assurance. Il peut aussi louer ses propres véhicules s’il le souhaite, mais ceux-ci ne doivent pas dépasser 80 000 kilomètres au compteur et 4 ans d’âge.

Atteindre les 200 points relais cette année et 1 000 points d’ici à trois ans

Les demandes de location passent par le site autolagon.fr, qui enregistre 118 000 visiteurs par an. Les locations peuvent même être effectives en dehors des horaires d’ouverture de l’établissement. En effet, le loueur a entièrement digitalisé le parcours de location avec la technologie Mov’InBlue, mise au point par Valeo et Capgemini. Cette dernière permet une réservation sécurisée basée sur l’utilisation d’une clé intelligente permettant les verrouillage, déverrouillage et démarrage du véhicule depuis son smartphone. Autre technologie utilisée, celle de WeProov pour faire l’état des lieux du véhicule avant et après la location.

Selon Hervé Medina, la location pourrait rapporter 2 250 euros par mois pour trois véhicules de catégorie B. Des revenus auxquels il convient de soustraire 1 050 euros de LLD et le montant de la cotisation. Soit une marge brute prévisionnelle de 1 011 euros par mois. Le responsable espère atteindre 200 points relais cette année et 1 000 points d’ici à trois ans.

Mots clefs associés à cet article : Location, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ucar progresse en 2018
    Ucar progresse en 2018
  • Point S ou le nouveau canal publicitaire
    Point S ou le nouveau canal publicitaire
  • Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
    Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
  • Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
    Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
  • Euromaster annonce de nouvelles nominations
    Euromaster annonce de nouvelles nominations
  • Siligom affûte sa communication
    Siligom affûte sa communication
  • First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
    First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
  • Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
    Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
  • BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
    BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
  • First Stop renforce son maillage
    First Stop renforce son maillage
  • Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
    Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
  • Euromaster et France Pare-Brise s’associent
    Euromaster et France Pare-Brise s’associent
  • Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
    Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
  • Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
    Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
  • Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
    Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information

Newsletter
Recherche