Diéséliste de France sensibilise à l’éco-révision

Publié le par .

L’association, dont on connaît la farouche position en faveur de la non-stigmatisation des mécaniques diesel, renouvelle son message sur l’importance de la maintenance préventive, à l’aube de la mise en place du nouveau contrôle technique.

Diéseliste de France prône l'éco-révision, une analyse fine et au cas par cas des moteurs Diesel.
Diéseliste de France prône l'éco-révision, une analyse fine et au cas par cas des moteurs Diesel.

Alors que le contrôle technique s’apprête une fois encore à évoluer et se durcir en termes de mesure des émissions polluantes (principalement concernant les véhicules Diesel), l’association Diéséliste de France renouvelle son message technique concernant l’importance de la maintenance préventive des mécaniques qu’il affectionne particulièrement.

L’association rappelle, sur le marché de l’automobile, le rôle de chacun : celui des équipementiers et constructeurs automobiles, chargés de mettre en place des technologies de dépollution de plus en plus pointues ; celui du contrôle technique, qui assure que l’ensemble des véhicules du parc roulant vieillissant réponde toujours aux seuils de leur norme d’origine ; et enfin celui de l’après-vente, qui doit s’adapter à toutes ces nouvelles technologies et faire évoluer ses méthodes d’intervention.
De ce point de vue, il apparaît nécessaire aujourd’hui que les professionnels soient en adéquation avec les enjeux actuels, écologiques comme économiques.

Pour répondre à cette approche nouvelle de la maintenance automobile, Diéseliste de France promeut l’éco-révision. Ce concept « vertueux », cher à l’association, a pour vocation première de s’adapter aux véhicules à réviser et se déroule en trois étapes :
– le diagnostic général, qui consiste en un état des lieux du véhicule prenant en compte son historique et son utilisation ;
– le contrôle des émissions polluantes, réalisé à l’aide d’un analyseur 5 gaz et d’un opacimètre, qui permet de diagnostiquer l’origine des éventuelles dérives de pollution et du niveau d’encrassement constatés ;
– une intervention (au besoin) tenant compte du bilan des deux diagnostics effectués pour proposer une solution corrective ciblée.

Mots clefs associés à cet article : IDLP, Diéséliste de France

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FFED homologue un sixième boitier de conversion au E85
    FFED homologue un sixième boitier de conversion au E85
  • Club Identicar promeut le gravage contre le vol
    Club Identicar promeut le gravage contre le vol
  • Le bonus augmente dès maintenant pour les VUL électriques
    Le bonus augmente dès maintenant pour les VUL électriques
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 19 au 23 juillet 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 19 au 23 juillet 2021
  • Le marché français des véhicules de collection pèse 4 milliards d’euros
    Le marché français des véhicules de collection pèse 4 milliards d’euros
  • Natixis encourage la bonne préparation des véhicules avant la route
    Natixis encourage la bonne préparation des véhicules avant la route
  • La branche des services renforce son accompagnement des jeunes
    La branche des services renforce son accompagnement des jeunes
  • 8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
    8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
  • [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
    [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
  • Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
    Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
  • Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
    Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
  • Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
    Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
  • Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
    Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
  • Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme
    Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme

Newsletter
Recherche