Direct Garantie : l’offre online de Cirano

Publié le par .

Le marché de la garantie panne mécanique se lance dans l’e-commerce avec l’arrivée du site Direct Garantie, dont l’offre se destine en premier lieu aux particuliers. Derrière cette offre digitale se cache le courtier Cirano, filiale du groupe Verspieren.

Cirano lance son offre de garanties pannes mécaniques 100 % on line.
Cirano lance son offre de garanties pannes mécaniques 100 % on line.

Le marché de la garantie automobile devra composer avec l’arrivée d’un nouvel acteur : directgarantie.fr. Contrairement à celles des concurrents, les offres de garanties pannes mécaniques de Direct Garantie sont uniquement accessibles en ligne pour les automobilistes.

Assurer les véhicules sortis des garanties constructeurs

Direct Garantie souhaite assurer les pannes mécaniques, électriques ou électroniques qui ne sont plus sous la garantie du constructeur. Des pannes qui, selon lui, coûtent en moyenne 842 euros.

L’assureur digital se positionne comme le facilitateur de confiance des particuliers en proposant « des offres lisibles et adaptées aux vraies demandes et besoins de réassurance des clients ». Il souhaite montrer qu’il est possible de développer des offres compétitives et transparentes. « Fini les casse-tête de relecture de contrats tous plus abscons les uns que les autres » lance le site, dont le propriétaire est le courtier Cirano, garantisseur traditionnel.

En quelques clics et après avoir rempli les questionnaires d’usage, Direct Garantie propose plusieurs formules allant de 14,99 à 28,99 euros par mois. Chacune détaille les niveaux de couverture et les publics concernés, avec, dans tous les cas, des promesses clients comme une absence de vétusté appliquée sur les sinistres, un kilométrage illimité, la possibilité de céder le contrat sans frais ou encore une assistance dépannage-remorquage.

« Protéger son capital automobile sans se ruiner »

Avec cette offre encore inédite sur le marché, Direct Garantie compte séduire rapidement un public digital et exigeant sur un marché de l’occasion. Pour les particuliers vendeurs, cette garantie se veut un gage pour mieux mettre en avant son véhicule sur les sites d’annonces, tandis que, pour les acheteurs, l’offre permet de sécuriser l’achat d’un véhicule d’occasion.

« Nous sommes très heureux de proposer aux particuliers des offres inédites en termes de garantie panne mécanique. Souples et complètes, elles s’adressent en priorité à un public exigeant, lassé des promesses non tenues ou des tarifs exorbitants, qui souhaite souscrire des offres simples sur le Web tout en étant bien couvert. Avec Direct Garantie, ils pourront protéger leur capital automobile sans se ruiner et disposer d’une palette de services identique à celle des clients ayant acheté leur véhicule chez un professionnel de l’automobile. Nous sommes là pour réunir le meilleur des deux mondes : plus besoin de choisir entre le prix et la qualité » annonce Nicolas Vialette, directeur opérationnel de Direct Garantie, dont la marque s’apprête à habiller le site leboncoin.fr.

Nicolas Vialette se trouve être par ailleurs directeur opérationnel marketing digital chez Cirano depuis le début de l’année.

Mots clefs associés à cet article : Garantie, Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
    Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
  • Reconnaissance historique des entreprises de proximité : la FNA salue le geste
    Reconnaissance historique des entreprises de proximité : la FNA salue le geste
  • Hausse des dépenses liées à la prime à la conversion et au bonus en 2019
    Hausse des dépenses liées à la prime à la conversion et au bonus en 2019
  •  Autopromotec repoussé en 2022
    Autopromotec repoussé en 2022
  • Bornes électriques : le challenge de la France
    Bornes électriques : le challenge de la France
  • Des utilitaires électriques en auto-partage à Paris
    Des utilitaires électriques en auto-partage à Paris
  • L’Anfa partenaire de l’Opco Mobilités
    L’Anfa partenaire de l’Opco Mobilités
  • Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
    Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
  • Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
    Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
  • Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
    Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
  • La FFC fait évoluer la « Tribu »
    La FFC fait évoluer la « Tribu »
  • L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
    L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
  • Les loueurs courte durée réclament justice
    Les loueurs courte durée réclament justice
  • Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité
    Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité
  • Le SIN des fourrières arrive
    Le SIN des fourrières arrive

Newsletter
Recherche