Doyen Auto : « Remettre au goût du jour l’esprit réseau »

Publié le par .

Lors d’une convention à Opio (Provence), en septembre dernier, Doyen Auto a réuni ses marques API et 1,2,3. Doyen Auto s’est montré enthousiaste à la vue de la progression de son chiffre d’affaires de 2,7 % au premier semestre de l’année 2019 et ce, dans un contexte de marché en recul.

Doyen Auto dispose d’un stock de 80 000 références.
Doyen Auto dispose d’un stock de 80 000 références.

Aujourd’hui, le groupe a pour ambition d’étendre et de combler son maillage national, mais aussi d’étoffer ses compétences, ses offres et ses services. Doyen Auto, qui entend maintenir l’équilibre entre les marges et les volumes, dévoile un peu plus ses objectifs pour la fin 2019 et le début de l’année 2020.
Le groupe Doyen Auto soutient les développements d’API et de 1,2,3. Il met pour cela à leur disposition des outils de géomarketing (chalandise et potentiel de marché). Il leur propose également des opérations commerciales et de communication, des plans de formation (obligatoires pour les garages), de nouvelles conditions générales de vente et des solutions de recrutement. Le but ultime est, selon le directeur de Doyen Auto France, Jean-Baptiste Albouy, de « remettre au goût du jour l’esprit réseau ».

API Drive, un portail pour les équipementiers

Pour rappel, API est la marque de distribution du groupe Doyen Auto. Elle est active en Belgique, au Luxembourg, en France et aux Pays-Bas. Le réseau API est un réseau de distributeurs de services, de pièces détachées, d’outillages et d’accessoires multimarques, pour les professionnels de la réparation automobile et les particuliers. Les distributeurs API bénéficient de « la puissance d’achat et de l’expertise du groupe Doyen ». Mais le groupe souhaite augmenter la notoriété de la marque, qui représente déjà 10 % des achats d’API.

L’outil API Drive est un portail pour les équipementiers déjà déployé par Doyen en Belgique. Il se décline en cinq modules : formations, documentation technique, informations techniques, hot line et outils de diagnostic/outillage. Le réseau propose aussi une nouvelle politique commerciale avec la hausse des mécanismes de remise de fin d’année (RFA) et une nouvelle commission. Facturé 99 euros par mois, le service est par ailleurs mis à disposition des autres clients réparateurs.

De son côté le service « API First » permet l’ouverture de l’enseigne à des fournisseurs premium sur les produits de grande vente. Il accompagne des équipementiers (ex : Purflux ou Contitech, etc.) en formation, en extension de gammes et en animation de familles de produits telles que la filtration, le freinage ou l’embrayage. Et ce, dans le but de pousser au maximum les conditions. Enfin, la marque de distributeur Requal, qui compte 4 000 références, travaille à sa notoriété et sa visibilité.

Les résolutions pour 2020

Parmi les ambitions affichées pour l’année 2020, 1,2,3 dévoile l’offre TCO, pour Technicité (hot line, outils de diagnostic…), Communication (signalétique, plate-forme de fidélisation…) et Organisation (outil de gestion Webgest, recrutement Leboncoin…).

Créé en 1922, Doyen Auto, part à la conquête du territoire français avec comme objectifs l’implantation de 250 comptoirs de pièces de rechange et l’entrée de dix investisseurs par an chez API. Rappelons qu’il compte aujourd’hui 62 sites. L’enjeu à terme est donc de renforcer la couverture du territoire national tout en accroissant la notoriété des réseaux.
[Article à retrouver dans Décision Atelier n° 145]

Mots clefs associés à cet article : API, Doyen Auto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Olivier Guillaume nouveau DG d’Aurilis Group
    Olivier Guillaume nouveau DG d’Aurilis Group
  • Précisium dévoile une nouvelle signalétique
    Précisium dévoile une nouvelle signalétique
  • Réjane Beroul nommée à la direction de Gemy PR
    Réjane Beroul nommée à la direction de Gemy PR
  • Marketparts.com est officiellement lancé
    Marketparts.com est officiellement lancé
  • Recyclage auto : Dubreuil acquiert FDK
    Recyclage auto : Dubreuil acquiert FDK
  • Alternative Autoparts renforce son maillage
    Alternative Autoparts renforce son maillage
  • Autodistribution LVR : Jérôme Amat à la direction générale
    Autodistribution LVR : Jérôme Amat à la direction générale
  • Le Conseil constitutionnel censure la libéralisation des pièces de carrosserie
    Le Conseil constitutionnel censure la libéralisation des pièces de carrosserie
  • Liquidation prononcée pour Laurent Père & Fils
    Liquidation prononcée pour Laurent Père & Fils
  • Leao Tyre en visite chez Autodistribution
    Leao Tyre en visite chez Autodistribution
  • [Vidéo] Pièce de réemploi : Opisto expliqué par ses clients
    [Vidéo] Pièce de réemploi : Opisto expliqué par ses clients
  • Affaire PSA/Hory : la Cour de cassation rejette le pourvoi de MA Pièces Autos Bretagne
    Affaire PSA/Hory : la Cour de cassation rejette le pourvoi de MA Pièces Autos Bretagne
  • Turbo Compétition affiche ses ambitions
    Turbo Compétition affiche ses ambitions
  • Auto Pièces Atlantique Carmoine ouvre une nouvelle agence à Cesson-Sévigné
    Auto Pièces Atlantique Carmoine ouvre une nouvelle agence à Cesson-Sévigné
  • Autolia Group satisfait du Salon Équip Auto
    Autolia Group satisfait du Salon Équip Auto

Newsletter
Recherche