DriveQuant au service de l’entretien prédictif

Publié le par .

La jeune pousse est spécialisée dans la récolte et l’analyse de données avec lesquelles elle fournit des solutions aux professionnels du secteur automobile, notamment pour la maintenance prédictive. Novateur, DriveQuant n’a pas besoin de boitier OBD pour collecter les informations sur le véhicule.

Les créateurs de DriveQuant, issus de l'ingénierie automobile entendent doubler leur clientèle en 2019.
Les créateurs de DriveQuant, issus de l'ingénierie automobile entendent doubler leur clientèle en 2019.

DriveQuant est née de l’idée de deux ingénieurs qui s’appuient sur les lois physiques d’un véhicule pour collecter et analyser des données. La jeune pousse, soutenue par l’IFPEN (Institut Français du Pétrole Énergies Nouvelles) et créée par Philippe Moulin et Olivier Grondin, propose aux professionnels du secteur automobile diverses solutions conçues à partir de l’exploitation des données de conduite.

Pour ce faire, DriveQuant se base sur les données physiques du véhicule et des outils mathématiques pour analyser les informations récoltées…depuis un Smartphone. Le concept novateur réside dans la possibilité de ne pas utiliser de boitier OBD pour la collecte des données (mais cette option est compatible avec la solution de la start-up). Grâce au téléphone de l’automobiliste, doté d’une application de DriveQuant, l’entreprise peut mesurer l’impact du comportement du conducteur ou détecter les zones à risques sur un trajet.

Anticiper l’usure des pneus et des freins

Parmi les services proposés, DriveQuant offre ainsi la possibilité d’améliorer le comportement routier en aidant les automobilistes à réduire leur consommation d’énergie ou à sécuriser leur trajet en leur indiquant leur conduite par exemples (freinage, accélération). Si les assureurs sont très demandeurs de ce genre de solutions -la Maïf travaille notamment avec la jeune pousse- d’autres acteurs de la profession peuvent utiliser les analyses de données. Notamment les gestionnaires de flottes ou les réseaux d’entretien et de réparation.

DriveQuant est en effet en mesure d’indiquer le niveau d’usure des pneus et des freins en reconstituant les efforts entre la chaîne de traction et les données de conduite récoltées. « Le garagiste peut recevoir l’information et proposer en avance un rendez-vous au conducteur pour le remplacement des roues ou des plaquettes de frein  » indique Philippe Moulin, P-DG de DriveQuant. Groupauto utilise d’ailleurs la solution pour les pneumatiques.

Constituée d’une équipe de 13 personnes dont 8 techniciens, la jeune pousse poursuit ses recherches et pourrait proposer ses services pour les batteries des véhicules thermiques, voire d’autres domaines pour l’entretien et la réparation. « En un an nous avons quadruplé nos effectifs. Nous avons actuellement 15 clients et souhaitons doubler ce nombre d’ici la fin de l’année », prévient Philippe Moulin.

Mots clefs associés à cet article : Service, Connectivité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche