Égalité hommes-femmes, Parts Holding Europe transparent

Publié le par .

Conformément à la loi, le groupe PHE vient de publier son index sur l’égalité hommes-femmes. Sur les huit sociétés du groupe de plus de 250 salariés, seules trois respectent la nouvelle norme. Autodistribution et Mondial Pare-Brise ont une gestion RH trop inégale selon le sexe.

Sur les huit sociétés du groupe PHE de plus de 250 salariés, seules trois respectent la nouvelle norme sur l'égalité hommes-femmes.
Sur les huit sociétés du groupe PHE de plus de 250 salariés, seules trois respectent la nouvelle norme sur l'égalité hommes-femmes.

Dans un communiqué, le groupe PHE vient de partager ses calculs de l’index de l’égalité hommes-femmes. Inscrit dans la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, adoptée en août dernier, l’index concerne toutes les entreprises d’au moins 50 salariés. Celles-ci devront chaque année – à partir du 1er septembre 2019 pour les sociétés de plus de 250 collaborateurs et à partir du 1er mars 2020 pour les autres – calculer et publier leur index de l’égalité hommes-femmes à partir de cinq indicateurs avec coefficient de pondération :
-  écart de rémunération entre les femmes et les hommes (40 % de l’index) ;
-  écart de répartition des augmentations individuelles (20 % de l’index) ;
-  écart de répartition des promotions (15 % de l’index) ;
-  pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congés maternité (15 % de l’index) ;
-  équilibre entre le nombre de femmes et d’hommes dans les dix plus hautes rémunérations (10 % de l’index).

Ainsi, pour le groupe PHE, les résultats du calcul de l’index pour les huit sociétés du groupe de plus de 250 salariés concernées sont :
- Gadest : 86/100
- Cofirhad : 72/100
- Gadso : 75/100
- AD Grand Ouest : 72/100
- ADBPN : 73/100
- AD Normandie-Maine : 79/100
- Autodistribution : 40/100
- Mondial Pare-Brise : 29/100.

Selon la loi, les entreprises qui ont un index inférieur à 75/100 doivent mettre en œuvre des mesures de correction dans un délai de trois ans sous peine de se voir infliger une sanction financière pouvant atteindre jusqu’à 1 % de leur masse salariale. Elles peuvent toutefois demander un délai supplémentaire pour des raisons économiques.

Mots clefs associés à cet article : Parts Holding Europe, Autodistribution, Mondial Pare-brise

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Flexfuel Energy Development intègre la French Tech 120
    Flexfuel Energy Development intègre la French Tech 120
  • Kuantic atteint les 300 000 véhicules connectés
    Kuantic atteint les 300 000 véhicules connectés
  • Reliefteam.fr : le plan B pour l’absentéisme dans les garages
    Reliefteam.fr : le plan B pour l’absentéisme dans les garages
  • Stampyt s’occupe des photos de vos VO
    Stampyt s’occupe des photos de vos VO
  • EVL Solution, vers la permanence 24 h/24
    EVL Solution, vers la permanence 24 h/24
  • #Connect aftermarket 2020 se tiendra à Deauville les 28 et 29 mai
    #Connect aftermarket 2020 se tiendra à Deauville les 28 et 29 mai
  • E.T.A.I. sera à Rétromobile
    E.T.A.I. sera à Rétromobile
  • Michelin signe un partenariat avec l’assureur des flottes HDI
    Michelin signe un partenariat avec l’assureur des flottes HDI
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
  • Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
    Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
  • Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
    Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
  • La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
    La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
  • Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
    Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
  • France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
    France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
  • Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location
    Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location

Newsletter
Recherche