Einhell ose l’aspirateur sans fil

Publié le par .

Dédié à de nombreux secteurs d’activité, l’outillage électroportatif filaire dont Einhell a fait sa spécialité laisse progressivement place aux machines sur batteries, dans lesquelles l’entreprise a beaucoup investi ces dernières années.

Einhell ose l’aspirateur sans fil

Fondée il y a plus de cinquante-cinq ans, l’entreprise familiale allemande Einhell affiche une dynamique que l’on retrouve dans son catalogue avec près de cent nouveautés rien que pour cette année.

À l’actualité de la marque figure en ce début d’année un aspirateur eau et poussière d’atelier. Ce dernier puise son originalité dans son alimentation, assurée non plus par l’électricité du secteur mais par deux batteries 18 volts couplées pour obtenir les 36 volts requis pour la machine. L’aspirateur TE-VC 36/30 Li S-Solo dispose de deux puissances d’aspiration (Eco et Boost) lui permettant, selon la sélection, d’accéder à une dépression de 105 ou 150 mbars.

JPEG - 537.9 ko
Pour alimenter un aspirateur de cette puissance, Einhell a couplé deux de ses batteries Power X-Change Lithium-Ion de 18 volts permettant ainsi au moteur de travailler sous 36 volts.

Utilisable dans de nombreuses situations

La cuve inox de 30 litres autorise l’aspirateur à travailler sur des déchets plus volumineux que de simples poussières. Monté sur un chariot à quatre roues, dont deux pivotantes, l’aspirateur peut aisément être déplacé même si son poids de 8 kg à vide n’est pas un handicap.

L’aspirateur est livré avec un panel d’accessoires afin d’être utilisable dans de nombreuses situations. Un tube télescopique en aluminium à trois segments fait partie de l’offre, tout comme le flexible de 36 millimètres, dont la capacité anti-écrasement est toujours bienvenue dans un atelier. Enfin, le TE-VC 36/30 Li S-Solo peut fonctionner en mode soufflerie et dispose d’un bouchon de vidange de cuve, pratique pour évacuer les liquides.

La batterie universelle
Rappelons que le concept d’Einhell est de permettre le fonctionnement de l’ensemble de sa gamme d’outillage sans fil avec un seul type de batterie : la Power X-Change lithium-ion de 18 volts et son chargeur unique. Ce concept, adopté dès l’origine du développement de l’outillage sans fil de la marque, permet à l’usager d’utiliser plusieurs machines sans avoir à multiplier le nombre de batteries et de chargeurs. Tout en conservant ce principe du modèle unique (forme, dimension et tension) de batterie, Einhell la décline en plusieurs capacités : 2 - 2,3 - 4 et 5,2 Ah et s’autorise le couplage en série lorsque la puissance des machines exige une tension supérieure (36 et même 72 volts).

Mots clefs associés à cet article : Einhell

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • CTEK CS Free, le chargeur vraiment autonome
    CTEK CS Free, le chargeur vraiment autonome
  • Berner supprime les démontages inutiles
    Berner supprime les démontages inutiles
  • Walcom Carbonio 360 Light : le pistolet des records
    Walcom Carbonio 360 Light : le pistolet des records
  • Autel BT608, testeur de batterie et bien plus
    Autel BT608, testeur de batterie et bien plus
  • Facom se charge des « galères »
    Facom se charge des « galères »
  • Pype Industry prépare à la géométrie
    Pype Industry prépare à la géométrie
  • Berner s’implique dans l’électrique
    Berner s’implique dans l’électrique
  • Chicago Pneumatic miniaturise et modère la puissance
    Chicago Pneumatic miniaturise et modère la puissance
  • Philips fait front à l’atelier
    Philips fait front à l’atelier
  • Philips fait évoluer sa lampe sous capot
    Philips fait évoluer sa lampe sous capot
  • Autel s’adapte au protocole CAN FD
    Autel s’adapte au protocole CAN FD
  • Autel MS 919, la nouvelle vitrine du savoir-faire de la marque
    Autel MS 919, la nouvelle vitrine du savoir-faire de la marque
  • Charles CIP gonfle son offre d’outillage pour véhicules électriques
    Charles CIP gonfle son offre d’outillage pour véhicules électriques
  • Bosch : nouveau testeur de batterie BAT 115
    Bosch : nouveau testeur de batterie BAT 115
  • Compac propose d’éclairer le soubassement
    Compac propose d’éclairer le soubassement

Newsletter
Recherche