Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau

Publié le par .

Après des épisodes de sécheresse tels que ceux que la France vient de traverser, l’enseigne de lavage Éléphant Bleu s’engage à limiter les impacts de son activité sur l’environnement pour en faire un acte d’éco-consommation.

Système de traitement des eaux des centres Éléphant Bleu.
Système de traitement des eaux des centres Éléphant Bleu.

Limiter la consommation d’eau en privilégiant la haute pression – système économique en eau –, mais aussi maîtriser les impacts sanitaires et environnementaux avec le traitement des eaux usées et le recyclage des déchets, voilà les mesures que développe le département R&D de l’enseigne Éléphant Bleu et qui sont appliqués systématiquement dans ses centres de lavage.

Tout à gagner dans un centre

Au-delà du gaspillage et des conséquences écologiques, laver son véhicule à domicile engendre une hausse de la facture d’eau. Éléphant Bleu estime que 300 litres en moyenne sont nécessaires pour un lavage au jet, contre 50 à 60 litres pour un lavage réalisé à la haute pression. De même, en termes d’économie, la clé de paiement Éléphant Bleu permet à l’automobiliste d’interrompre le lavage à tout moment. Ce dernier limite ainsi la consommation d’eau à ses propres besoins et maîtrise son budget au centime près.

Enfin, l’enseigne garantit la gestion des déchets avec 100 % des rejets du lavage traités. Quant aux hydrocarbures, ils sont tous récupérés dans un séparateur puis collectés par un organisme agréé qui les détruit ou les valorise.

Mots clefs associés à cet article : Eléphant Bleu

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Diéséliste de France sensibilise à l’éco-révision
    Diéséliste de France sensibilise à l’éco-révision
  • J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique
    J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique
  • SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
    SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
  • GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
    GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
  • Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
    Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
  • Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
    Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
  • Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
    Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
  • Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
    Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
  • Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
    Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
  • Flexfuel annonce une quatrième homologation
    Flexfuel annonce une quatrième homologation
  • Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
    Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
  • Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
    Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
  • Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
    Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
  • Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
    Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
  • La FFC facilite la gestion des créances
    La FFC facilite la gestion des créances

Newsletter
Recherche