Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers

Publié le par .

Selon les observations de la CGI et d’I+C, la distribution et la réparation connaissent un début d’année compliqué.

Selon les observations de la CGI et d'I+C, la distribution et la réparation connaissent un début d’année compliqué.
Selon les observations de la CGI et d'I+C, la distribution et la réparation connaissent un début d’année compliqué.

Comme tous les trimestres dans le cadre du Club de la distribution de la Feda, l’institut I+C a fait un état du marché. À contre-courant du commerce de gros dans son ensemble, qui affiche une croissance de 2 % sur le premier trimestre, le secteur des pièces détachées, en recul, fait figure d’exception.

L’essoufflement touche tous les segments

Les fortes croissances enregistrées sur les trois premiers trimestres 2018 ont fait place à une stagnation en fin d’année et à un fort recul de 3 % en ce début d’année 2019. Cette baisse touche tous les segments : la carrosserie (– 1 %), les pièces techniques (– 3,5 %) et les pièces de grande vente (– 4 %). Cet essoufflement pourrait s’expliquer par un dopage des ventes début 2018 dû à l’anticipation du renforcement du contrôle technique (au niveau de la pollution), qui a été finalement ajourné. Sur la dernière année, le niveau des stocks chez les distributeurs est en baisse de 4 points. Seule l’activité poids lourd est favorablement orientée. Malgré un léger fléchissement, elle affiche une croissance de 3,5 % sur le premier trimestre.

Concernant le secteur de l’industrie, qui intègre la fourniture automobile, la CGI observe pour le premier trimestre 2019 des délais de paiement orientés à la baisse et des défauts de paiement que se stabilisent. Mais les marges peinent à s’améliorer, et les coûts logistiques continuent de croître. Les anticipations d’activité restent favorables avec un secteur de la pièce détachée plus nuancé. L’évolution des tarifs fournisseurs est toujours à la hausse, mais de manière plus modérée.

Une activité au ralenti pour les réparateurs, en particulier chez les grandes enseignes

Pour ce qui touche la réparation automobile, l’activité est globalement atone avec un léger fléchissement et une augmentation de seulement 0,5 % sur mars/avril. La tendance annuelle est proche de zéro. Les ventes de pièces reculent de 2 % pour les composants techniques et de 0,5 % pour les produits de grande vente. La tendance annuelle chute à – 2 %.

Après un printemps 2018 en forte hausse (+ 5 %), les grandes enseignes de centres-autos et de réparation rapide sont, sur mars/avril 2019, en recul de 1 %. À l’inverse, la réparation traditionnelle (MRA et agents) progresse de 1 %.

Mots clefs associés à cet article : Feda, Marché

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
    Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
  • Mauvais début d’année pour les ateliers
    Mauvais début d’année pour les ateliers
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
  • IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
    IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
  • Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
    Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
  • La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
    La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
  • Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
    Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
  • La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
    La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
  • IES Synergy accélére sur l’innovation
    IES Synergy accélére sur l’innovation
  • FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
    FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
  • Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
    Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
  • Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
    Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
  • Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
    Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
  • Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »
    Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »

Newsletter
Recherche