Everoad prédit les risques du transport routier

Publié le par .

La start-up Everoad vient de mettre au point une solution basée sur l’intelligence artificielle et le machine learning pour prévenir les risques du transport routier de marchandise.

Everoad vient de mettre au point un logiciel de traitement de la data pour prévenir les risques du TRM.
Everoad vient de mettre au point un logiciel de traitement de la data pour prévenir les risques du TRM.

L’entreprise Everoad, spécialisée dans la mise en relation entre expéditeurs et transporteurs, vient de mettre au point le logiciel Asclépios. Celui se base sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique (machine learning) pour anticiper et gérer les risques liés au transport de marchandises.

Par le biais de cette nouvelle solution, Everoad souhaite passer d’une gestion réactive à une gestion anticipative des risques. Et d’expliquer : « auparavant, nos pilotes de flux géraient à réaction et semblaient parfois dépassés par la charge de travail. Nous passions nos journées à éteindre des incendies. Il était donc temps d’utiliser la data à disposition pour prédire les risques et les aléas en amont de chaque mission, aussi bien du côté expéditeur que transporteur ».

Pour ce faire, les équipes R&D de la société ont analysé l’ensemble de leurs données acquis depuis la création de la société en 2016. Ils ont ainsi identifié différents facteurs à risque pour un transport donné, pour ensuite les combiner et établir les potentiels aléas de chacune des missions. Un algorithme permet à chaque pilote de flux d’obtenir chaque jour sa liste de transport à vérifier, classé du plus risqué au moins risqué.

Le taux d’incident réduit de moitié

Utilisé depuis 3 mois, Asclépios a déjà permis d’identifier en amont 70% des missions incidentées permettant ainsi de réduire de 50% le taux d’incident sur les offres. Et chaque semaine, les équipes cherchent à améliorer la pertinence de l’algorithme et l’efficacité de résolution des incidents par les opérateurs.

Pour développer au mieux la solution, les équipes travaillent avec des actuaires et des spécialistes en machine learning pour rendre Asclépios itératif afin de re-pondérer en temps réel les conditions des risques et en identifier de potentiels nouveaux.

Everoad réfléchit de même à intégrer des conditions plus macro pour affiner ses prédictions. Météo, trafic routier, saisonnalité des transports… seront bientôt soumis à l’algorithme pour réduire au maximum le taux d’incident sur chacune des offres.

Dans la même rubrique :

  • Le marché du VI 2020 s’annonce stable
    Le marché du VI 2020 s’annonce stable
  • Marché du VI 2019, la hausse confirmée
    Marché du VI 2019, la hausse confirmée
  • L’association France Logistique officiellement lancée
    L’association France Logistique officiellement lancée
  • Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
    Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
  • MAN étoffe l’application MAN Driver
    MAN étoffe l’application MAN Driver
  • Océan Orange Business lance son module Driver Connect
    Océan Orange Business lance son module Driver Connect
  • Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
    Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
  • Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
    Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
  • RIO traque les remorques
    RIO traque les remorques
  • La Feda et la garantie constructeur préservée
    La Feda et la garantie constructeur préservée
  • CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
    CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
  • Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
    Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
  • SGS propose une veille réglementaire
    SGS propose une veille réglementaire
  • C2A présente ses nouveaux services connectés
    C2A présente ses nouveaux services connectés
  • DKV lance un nouveau boîtier européen
    DKV lance un nouveau boîtier européen

Newsletter
Recherche