Exide facilite l’entretien des batteries

Publié le par .

Le fabricant de batteries a présenté lors du Salon Automechanika plusieurs outils pour aider à rechercher la bonne batterie et à l’entretenir. Testeur de batterie, application dédiée au test, nouvelle signalétique pour les systèmes S&S : Exide fait la démonstration qu’il est également fournisseur de services.

Exide a présenté lors du Salon Automechanika ses solutions pour faciliter l'entretien et la maintenance des batteries.
Exide a présenté lors du Salon Automechanika ses solutions pour faciliter l'entretien et la maintenance des batteries.

Exide a profité d’Automechanika – qui se déroule actuellement à Francfort (du 11 au 15 septembre 2018) – pour présenter ses nouvelles solutions en matière d’outils et de services. Le fabricant américain de batteries lance ainsi un nouveau testeur de batterie baptisé EBT965P. Destiné aux ateliers, il est adapté aussi bien pour les batteries EFB et AGM que pour les batteries classiques jusqu’à 3 000 Ampères. Intégrant la technologie Conductance Profiling, brevetée par Exide, le testeur utilise des algorithmes évaluant l’énergie de la batterie, qui invitent le réparateur à réaliser une maintenance préventive.

Autre nouveauté présentée par le directeur marketing pour la région EMEA, Michael Geiger, une application reliée à son testeur. Elle permet une fois téléchargée d’indiquer notamment les modes de conduite de l’automobiliste pour pouvoir orienter au mieux le choix de l’installateur. Grâce à elle, il est aussi possible de savoir si une batterie est moins performante ou à quelle date le client doit faire de nouveau tester sa batterie. En outre, le technicien peut fournir à l’automobiliste les résultats du test via une imprimante directement intégrée au testeur ou même par mail.

La bonne batterie en remplacement

Enfin, Exide dote ses batteries d’une nouvelle signalétique. « Le mauvais choix de batterie peut engendrer des dommages du groupe motopropulseur. C’est pourquoi nous avons introduit de nouvelles étiquettes plus informatives. D’aucuns utilisent encore des batteries classiques pour des véhicules équipés de systèmes S&S », détaille Michael Geiger. Et devant la multiplication permanente des références, le fabricant a souhaité aiguiller au mieux les réparateurs. Ainsi le nouvel étiquetage, qui sera sur le marché dès 2019, comporte des icônes pour bien différencier une batterie conventionnelle d’une batterie adaptée aux véhicules équipés de S&S.

Désormais le libellé « Start-Stop » apposé sur les batteries AGM et EFB sera remplacé par des icônes, et chaque étiquette indiquera que ces deux technologies sont obligatoires pour les véhicules dotés de la fonction S&S. Les nouveaux étiquetages concerneront à terme toutes les marques du fabricant. Les premières étiquettes informatives qui arriveront sur le marché concerneront les batteries Premium Carbon Boost, Excell et Classic standard pour véhicules légers d’Exide.

Mots clefs associés à cet article : Exide, Automechanika

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF équipe un modèle Dongfeng du coASSIST de Niveau 2+
    ZF équipe un modèle Dongfeng du coASSIST de Niveau 2+
  • Bosch et Microsoft partenaires
    Bosch et Microsoft partenaires
  • Liqui Moly cherche à accroître sa notoriété avec le sponsoring sportif
    Liqui Moly cherche à accroître sa notoriété avec le sponsoring sportif
  • Shell cherche à verdir ses activités
    Shell cherche à verdir ses activités
  • Clarios présente ses actions pour une mobilité durable
    Clarios présente ses actions pour une mobilité durable
  • Goodyear prend le contrôle de Cooper
    Goodyear prend le contrôle de Cooper
  • Michelin est resté profitable en 2020
    Michelin est resté profitable en 2020
  • Première perte depuis 69 ans pour Bridgestone
    Première perte depuis 69 ans pour Bridgestone
  • Bosch équipe les Skoda de son dispositif d’alerte de circulation à contresens
    Bosch équipe les Skoda de son dispositif d’alerte de circulation à contresens
  • Continental s’adapte à la charge
    Continental s’adapte à la charge
  • Marklix veut démocratiser l’impression 3D des pièces détachées
    Marklix veut démocratiser l’impression 3D des pièces détachées
  • Le Salon du pneumatique de Cologne annule son édition 2021
    Le Salon du pneumatique de Cologne annule son édition 2021
  • 3M France désigne un nouveau président
    3M France désigne un nouveau président
  • NTN-SNR relance son opération promotionnelle Winter Pro Days
    NTN-SNR relance son opération promotionnelle Winter Pro Days
  • Continental lance la production de pneus RFID
    Continental lance la production de pneus RFID

Newsletter
Recherche