FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises

Publié le par .

Pour mieux faire connaître et reconnaître le TRM, la FNTR et ses adhérents organiseront en septembre la première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises.

La Semaine nationale du transport routier de marchandises entend réhabiliter et faire connaître un secteur mal aimé. (© DR)
La Semaine nationale du transport routier de marchandises entend réhabiliter et faire connaître un secteur mal aimé. (© DR)

Si le transport routier a été salué durant le confinement, il reste selon la filière trop méconnu et souffre d’une image souvent caricaturale, glissant vers la stigmatisation. Aussi, et pour mettre en lumière ce secteur « vital », la FNTR a décidé de lancer la première Semaine nationale du transport routier de marchandises. Initialement prévue en juin, elle se tiendra finalement du 21 au 27 septembre prochain.

Cette semaine se veut d’abord un temps fort de visibilité et de pédagogie à destination des décideurs. Avec 40 000 entreprises et plus de 400 000 salariés assurant le convoyage de près de 90 % des biens transportés dans le pays, « le secteur est définitivement un acteur majeur, non seulement de l’économie française mais aussi de notre société. Il doit être reconnu comme tel », s’exclame la fédération.

Du 21 au 27 septembre 2020, partout en France, des entreprises adhérentes de la FNTR ouvriront donc leurs portes aux décideurs politiques locaux et nationaux afin de mieux faire connaître, et aussi reconnaître, la réalité de ce secteur. Mais la Semaine du transport routier de marchandises doit être aussi l’occasion de valoriser et fédérer la profession tout en s’adressant au grand public.

Mots clefs associés à cet article : FNTR

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
    Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
  • Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
    Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
  • Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO<sub>2</sub>
    Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO2
  • Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
    Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
  • Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
    Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
  • Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
    Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
  • Kuehne+Nagel en mode bas carbone
    Kuehne+Nagel en mode bas carbone
  • DHL : le vert est mis !
    DHL : le vert est mis !
  • Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
    Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
  • PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
    PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
  • Kuehne+Nagel France choisit Trimble
    Kuehne+Nagel France choisit Trimble
  • [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
    [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
  • Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution
    Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution
  • Kuehne+Nagel a enregistré d’excellents résultats en 2020
    Kuehne+Nagel a enregistré d’excellents résultats en 2020
  • STEF nomme Olivier Langenfeld au poste de directeur commerce et marketing
    STEF nomme Olivier Langenfeld au poste de directeur commerce et marketing

Newsletter
Recherche