FO PSA désapprouve le projet de la taxe sur le poids

Publié le par .

La première organisation syndicale du groupe PSA dénonce le « flou gouvernemental » sur la proposition de la Convention citoyenne pour le climat concernant le projet de taxe sur le poids des véhicules.

Force ouvrière PSA s’oppose au projet de la taxe sur le poids des véhicules. (© groupe PSA)
Force ouvrière PSA s’oppose au projet de la taxe sur le poids des véhicules. (© groupe PSA)

L’instauration d’une taxe en fonction du poids du véhicule ne figure pas dans le projet de loi de finances, cependant l’idée n’est pas abandonnée. Selon FO PSA, ce projet est synonyme de manque de cohérence entre le soutien affiché au made in France, avec la volonté de relocaliser l’industrie, et une taxe qui s’appliquerait à 70 % de la production automobile française. Le projet de taxe sur le poids des véhicule vise les segments B et C qui sont fabriqués dans les usines françaises. Le syndicat assure que, dans un contexte de crise économique et sanitaire, « ce serait une véritable catastrophe industrielle ». Il ajoute que cette taxe serait aussi un « non-sens environnemental », car elle vise également les véhicules hybrides, plus lourds car embarquant deux technologies afin d’offrir une mobilité plus propre.

Olivier Lefebvre, délégué syndical central FO PSA, indique : « Le retrait in extremis de la taxe du projet de loi de finances est insuffisant. Le Gouvernement doit prendre ses responsabilités et renoncer clairement à cette catastrophe industrielle et à ce non-sens environnemental. On ne peut pas reproduire les mêmes erreurs que pour le diesel. Il faut de la cohérence pour créer les conditions d’un rebond industriel. Sans opposer industrie et écologie, FO appelle à innover pour protéger l’emploi et garantir un avenir à l’industrie automobile française. »

Mots clefs associés à cet article : Groupe PSA, Législation, Véhicule hybride

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Florence Gete est la nouvelle présidente du CEGAA
    Florence Gete est la nouvelle présidente du CEGAA
  • Les atouts électriques du Kia EV6
    Les atouts électriques du Kia EV6
  • Mercedes-Benz lâchera le thermique en 2025
    Mercedes-Benz lâchera le thermique en 2025
  • Autosphere (Emil Frey France) teste l’entretien à domicile
    Autosphere (Emil Frey France) teste l’entretien à domicile
  • Peugeot rassemble 650 000 clients via son après-vente connectée
    Peugeot rassemble 650 000 clients via son après-vente connectée
  • A quoi ressemble le véhicule type vendu en 2020 ?
    A quoi ressemble le véhicule type vendu en 2020 ?
  • Que coûte réellement la distribution auto aux constructeurs ?
    Que coûte réellement la distribution auto aux constructeurs ?
  • Renault : baisse notable des prix des pièces de carrosserie
    Renault : baisse notable des prix des pièces de carrosserie
  • Kia devrait lancer une offre de véhicules utilitaires électriques en Europe
    Kia devrait lancer une offre de véhicules utilitaires électriques en Europe
  • Fin du thermique en 2035 : Frans Timmermans et « les pleureuses »
    Fin du thermique en 2035 : Frans Timmermans et « les pleureuses »
  • Volkswagen lance les mises à jour à distance pour la famille ID
    Volkswagen lance les mises à jour à distance pour la famille ID
  • Honda propose de nouveaux contrats de services avec Icare
    Honda propose de nouveaux contrats de services avec Icare
  • Électrique : Stellantis va investir 30 milliards d’euros en quatre ans
    Électrique : Stellantis va investir 30 milliards d’euros en quatre ans
  • Toyota présente son projet à horizon 2050
    Toyota présente son projet à horizon 2050
  • 37 % des véhicules neufs vendus en juin sont électrifiés
    37 % des véhicules neufs vendus en juin sont électrifiés

Newsletter
Recherche