FRPA intègre la recherche de pièces par l’immatriculation

Publié le par .

La plate-forme internet de mise en relation entre les professionnels de l’automobile pour la recherche et la vente de pièces de réemploi a retrouvé sa croissance habituelle dès la première semaine de déconfinement.

La solution en ligne permet aux garagistes et carrossiers de demander une pièce et de recevoir des réponses personnalisées de professionnels de la pièce auto. (© FRPA)
La solution en ligne permet aux garagistes et carrossiers de demander une pièce et de recevoir des réponses personnalisées de professionnels de la pièce auto. (© FRPA)

Après l’onde de choc à l’annonce du confinement, le rythme des demandes de la plate-forme France Réemploi Pièces Auto s’est accéléré. Le concept de solution en ligne a permis à FRPA de retrouver sa croissance habituelle dès la première semaine de déconfinement, et même d’enregistrer une progression de 30 % des demandes de pièces par rapport à 2019.

Avec une équipe renforcée, des optimisations sont intégrées régulièrement pour rendre l’utilisation toujours plus simple et rapide. La dernière en date est la recherche de pièces par l’immatriculation. Cet outil permet aux réparateurs de gagner du temps et aux déconstructeurs de connaître toutes les informations présentes sur la carte grise du véhicule, et ainsi d’être plus précis.

Par ailleurs, Arthur Corbel, responsable développement de FRPA, explique : « Notre objectif pour 2020 est d’étendre notre maillage national tout en confortant notre position de leader dans les régions où la solution est historiquement implantée. »

FRPA en chiffres
En 2019, FRPA a enregistré 1 500 créations de compte supplémentaires, soit une hausse de 30 % en un an. La plate-forme a ainsi généré un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros, soit une augmentation de 39 %. Elle compte, au 1er mai 2020, 6 350 réparateurs adhérents (indépendants ou membres d’un réseau) qui émettent 650 demandes de pièces chaque jour, 260 comptes experts automobiles (BCA et indépendants) et fédère 50 déconstructeurs (indépendants ou membres d’un réseau).

Mots clefs associés à cet article : France Réemploi Pièces Auto, Pièce de réemploi

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
    Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
  • Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
    Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
  • Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
    Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
  • LKQ Belgium renforce son support technique
    LKQ Belgium renforce son support technique
  • Le groupe GCA poursuit son développement
    Le groupe GCA poursuit son développement
  • Doyen Auto renforce son offre de pièces Requal
    Doyen Auto renforce son offre de pièces Requal
  • UFI Filters intègre le panel d’Autodistribution International
    UFI Filters intègre le panel d’Autodistribution International
  • Un ticket Mobivia Black Star pour l’usine de Bridgestone de Béthune
    Un ticket Mobivia Black Star pour l’usine de Bridgestone de Béthune
  • Logipar Ouest (groupe Gemy) sur la deuxième marche du podium des centres Distrigo
    Logipar Ouest (groupe Gemy) sur la deuxième marche du podium des centres Distrigo
  • Autodistribution étoffe son programme échappement Isotech
    Autodistribution étoffe son programme échappement Isotech
  • Berner en croissance grâce à la vente en ligne
    Berner en croissance grâce à la vente en ligne
  • ZFE : La Feda lance une pétition pour un calendrier assoupli
    ZFE : La Feda lance une pétition pour un calendrier assoupli
  • La Figiefa élit un nouveau président et un nouveau bureau
    La Figiefa élit un nouveau président et un nouveau bureau
  • Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
    Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
  • AAG renforce sa présence en Nouvelle-Aquitaine
    AAG renforce sa présence en Nouvelle-Aquitaine

Newsletter
Recherche