Flexfuel Energy Development se rapproche de Rapid Pare-Brise

Publié le par .

Avec une approche écologique et économique commune, Flexfuel Energy Development (FFED), spécialiste de la dépollution moteur à l’hydrogène et Rapid Pare-Brise, acteur majeur de la réparation et du remplacement de vitrage automobile dans l’hexagone, se sont alliés.

Flexfuel Energy Development se rapproche de Rapid Pare-Brise

C’est chose faite, les centres Rapid Pare-Brise proposent désormais une nouvelle offre de service : le décalaminage à l’hydrogène, technologie de dépollution écologique des moteurs mise au point et développée par FFED. En insérant l’opération de décalaminage dans ses offres commerciales, le spécialiste du vitrage souhaite l’offrir à ses clients à la place d’un remboursement de franchise, par exemple.

« Rapid Pare-Brise ne recherche pas obligatoirement des activités complémentaires mais nous ne pouvions pas passer à côté de cette offre compte-tenu de son impact positif sur l’environnement et de sa forte plus-value pour les véhicules de nos clients » précise Philippe Michel, directeur général de Rapid Pare-Brise « La notion - d’empreinte carbone - nous préoccupe particulièrement. Notre réseau est jeune, nos adhérents également et tous sont sensibles à une nécessaire prise de conscience dans ce domaine » souligne le responsable.

Plus de 80 centres de l’enseigne spécialisée dans le vitrage proposent déjà ce « traitement » à l’hydrogène. En 2018, c’est les 200 adhérents que constitue le réseau qui seront équipés de l’équipement conçu et développé par FFED. Pour son président Sébastien Le Pollès, le réseau désormais partenaire, Rapid Pare-Brise devrait permettre de traiter jusqu’à 100 000 voitures par an soit plus de 20 000 tonnes de CO2 émises en moins grâce à ce traitement.

Mots clefs associés à cet article : Rapid pare-brise, Flexfuel

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • Equip Auto dévoile son programme de conférences
    Equip Auto dévoile son programme de conférences
  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?

Newsletter
Recherche