Ford/Volkswagen : un front commun pour la conduite autonome et l’électrification

Publié le par .

Ford et Volkswagen ont annoncé le projet commun d’investir dans la start-up Argo AI et de se partager l’usage de la plate-forme modulaire électrique de Volkswagen.

Ford et Volkswagen ont annoncé le projet commun d’investir dans la start-up Argo AI et de se partager l’usage de la plate-forme modulaire électrique de Volkswagen.
Ford et Volkswagen ont annoncé le projet commun d’investir dans la start-up Argo AI et de se partager l’usage de la plate-forme modulaire électrique de Volkswagen.

Ford et Volkswagen ont annoncé l’élargissement de leur alliance. En effet, Volkswagen entend rejoindre Ford et investir dans Argo AI, une société spécialisée dans l’intégration d’intelligence artificielle en vue d’introduire la technologie de véhicule autonome de niveau 4.

La transaction représente, au total, une valorisation de plus de 7 milliards de dollars pour Argo AI

Les deux constructeurs auront une participation égale dans Argo AI et disposeront, ensemble, d’une majorité substantielle. Le solde sera utilisé comme enveloppe d’incitation pour les salariés. Volkswagen va investir 2,6 milliards de dollars dans Argo AI. Dans le cadre de la transaction, la marque va également acquérir des actions d’Argo AI auprès de Ford pour 500 millions de dollars sur trois ans. Ford va investir les 600 millions de dollars restants de son engagement précédemment annoncé de financement d’Argo AI à hauteur de 1 milliard de dollars.

Ford premier constructeur à utiliser la plate-forme pour véhicules électriques de Volkswagen

Les deux entreprises ont également annoncé que Ford serait le premier constructeur à utiliser l’architecture de véhicule électrique dédiée et la plate-forme modulaire électrique (MEB) de Volkswagen pour produire, en Europe, un véhicule zéro émission à haut volume à compter de 2023. Ford prévoit de livrer plus de 600 000 véhicules européens basés sur l’architecture MEB en six ans, avec des discussions en cours sur un deuxième modèle Ford entièrement nouveau destiné aux clients européens.
Volkswagen a commencé à développer son architecture MEB en 2016, investissant environ 7 milliards d’euros dans cette plate-forme. Le constructeur prévoit d’utiliser la plate-forme pour construire environ 15 millions de véhicules rien que pour le groupe Volkswagen au cours des dix prochaines années.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Conduite autonome, Ford, Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Cetelem observe une mobilité fracturée
    Cetelem observe une mobilité fracturée
  • Mercedes et Proxiserve accompagnent l’installation de bornes de recharge
    Mercedes et Proxiserve accompagnent l’installation de bornes de recharge
  • Audi lance son application vocale
    Audi lance son application vocale
  • 130 agences Renault à reprendre
    130 agences Renault à reprendre
  • PSA : 2e édition de la Coupe du monde des service managers et conseillers commerciaux
    PSA : 2e édition de la Coupe du monde des service managers et conseillers commerciaux
  • La relation reste tendue entre les constructeurs et leur réseau de distribution
    La relation reste tendue entre les constructeurs et leur réseau de distribution
  • Nissan France : nouvelles nominations au comité de direction
    Nissan France : nouvelles nominations au comité de direction
  • FCA et la 5G
    FCA et la 5G
  • Véhicules électriques : + 53 % en octobre
    Véhicules électriques : + 53 % en octobre
  • Qui sont les plus grands constructeurs automobiles au monde ?
    Qui sont les plus grands constructeurs automobiles au monde ?
  • Nissan Le Club s’étend aux accessoires
    Nissan Le Club s’étend aux accessoires
  • PSA et FCA parlent fusion
    PSA et FCA parlent fusion
  • Bodemer lance son job dating des métiers de l’après-vente
    Bodemer lance son job dating des métiers de l’après-vente
  • PSA nomme Marc Bocqué responsable de la communication et des relations extérieures
    PSA nomme Marc Bocqué responsable de la communication et des relations extérieures
  • GAAP : s’adapter à la transition énergétique
    GAAP : s’adapter à la transition énergétique

Newsletter
Recherche