Garage Expo d’Alliance Automotive Group ouvre ses connexions

Publié le par .

Alors que les Salons professionnels physiques sont interdits, Alliance Automotive Group a fait le choix de mettre en place un Salon 100 % digital du 2 au 13 novembre. Avec 10 000 visiteurs et 131 exposants, le groupe de distribution espère battre des records de ventes.

AAG indique que 131 exposants sont présents sur la plate-forme Garage Expo, découpée en 10 halls.
AAG indique que 131 exposants sont présents sur la plate-forme Garage Expo, découpée en 10 halls.

En ce lundi 2 novembre s’ouvre le Salon digital Garage Expo d’Alliance Automotive Group (AAG). Durant deux semaines, le groupement de distributeurs espère avoir la visite de plus de 10 000 professionnels de la réparation, dont la plupart sont déjà inscrits. Parmi eux, deux tiers de mécaniciens désireux de s’équiper en matériel de garage.

AAG indique que 131 exposants sont présents sur la plate-forme découpée en 10 halls. Un record de partenaires permis par le digital, qui a donné accès à des petits fournisseurs. L’ensemble des exposants représente 95 % du chiffre d’affaires des distributeurs du groupe. Plus de 500 salariés chez les fournisseurs sont mobilisés pour répondre en ligne aux visiteurs du e-Salon sous forme de visios, de chats et d’e-mails.

Pour humaniser le Salon, AAG a mis durant dix jours à disposition des fournisseurs un studio où ont été tournées de courtes présentations de nouveautés produits. S’ajoutent à celles-ci 100 heures de live de formations et de conférences. Des rendez-vous programmés dont les visiteurs peuvent retrouver les dates sur un planning.

Pour promouvoir cet évènement inédit, 510 commerciaux du groupement sont allés à la rencontre des ateliers afin de leur présenter Garage Expo et son fonctionnement. Une centaine de distributeurs, les plus engagés dans la vente d’équipements, se font aussi le relais de la manifestation qui offrira aux garagistes promotions et cadeaux. Un programme quotidien rappelle les nombreuses actions commerciales.

« Avec Garage Expo, nous cherchons à faire mieux qu’avec un rendez-vous physique. Nous volons faire de Garage Expo un succès que le monde de l’aftermarket nous enviera » commente Éric Girot, directeur général d’Alliance Automotive Group pour la France, qui espère bien reconduire l’opération.

Malgré le second confinement qui risque de freiner les souhaits d’investissement des ateliers, le directeur reste confiant. Pour réaliser Garage Expo, AAG s’est inspiré d’un Salon virtuel semblable mené dernièrement par sa maison mère au Canada. Ce dernier a été visité par 4 000 ateliers (80 000 visites) avec à la clé une hausse de 50 % des commandes par rapport à l’édition précédente, qui elle s’est tenue en physique.

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto On Tour : Distrigo et Eurorepar seront de la partie
    Equip Auto On Tour : Distrigo et Eurorepar seront de la partie
  • Exadis sur les bons rails de la croissance et du profit
    Exadis sur les bons rails de la croissance et du profit
  • Service de nuit pour Drop Aura
    Service de nuit pour Drop Aura
  • Distrigo lance son offre vitrage multimarque
    Distrigo lance son offre vitrage multimarque
  • LKQ ouvre un nouveau centre d’innovation et de services
    LKQ ouvre un nouveau centre d’innovation et de services
  • Distribution de pièces : un très bon deuxième trimestre 2021
    Distribution de pièces : un très bon deuxième trimestre 2021
  • AAG prend les rênes de Rapid’Auto
    AAG prend les rênes de Rapid’Auto
  • Alliance Automotive Group met un pied en Irlande
    Alliance Automotive Group met un pied en Irlande
  • LKQ Europe se consolide
    LKQ Europe se consolide
  • Le Conseil constitutionnel valide la libéralisation des pièces détachées automobiles
    Le Conseil constitutionnel valide la libéralisation des pièces détachées automobiles
  • Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
    Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
  • Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
    Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
  • Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
    Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
  • LKQ Belgium renforce son support technique
    LKQ Belgium renforce son support technique
  • Le groupe GCA poursuit son développement
    Le groupe GCA poursuit son développement

Newsletter
Recherche