Gestion de flotte : Michelin propose quatre nouveaux services numériques

Publié le par .

À l’occasion de Solutrans, la branche « service » du manufacturier, Michelin Solutions, lance quatre services digitaux à destination des conducteurs et des gestionnaires de flotte. Ces solutions viennent compléter les offres de Michelin d’optimisation de gestion de parc PL.

Iveco est d’ores et déjà client de ces applications puisque le constructeur a annoncé à l’occasion de Solutrans qu’il utiliserait MyBestRoute, MyRoadChallenge et MyTraining.
Iveco est d’ores et déjà client de ces applications puisque le constructeur a annoncé à l’occasion de Solutrans qu’il utiliserait MyBestRoute, MyRoadChallenge et MyTraining.

Michelin Solutions lance quatre nouvelles applications à destination des conducteurs et gestionnaires de flottes PL. Si les solutions ne sont toutes pas des plus révolutionnaires, elles permettent au manufacturier, à travers sa branche « Solutions », de proposer une gamme complète et numérique d’optimisation des coûts et de gestion aux transporteurs. Très actif dans la proposition d’offres de service, Michelin Solutions ajoute ces applications à Effitires et Effitrailer (pour les semi-remorques) et propose au total, à la carte, une dizaine de solutions. Zoom sur les nouvelles applications.

MyInspection

Dans un souci de numérisation des inspections « pour en finir avec le papier et le processus manuel », indique la directrice maketing de Michelin Solutions, Constance Tocco-Navès, MyInspection propose aux conducteurs de digitaliser l’ensemble du processus. Ainsi l’application permet de suivre les points de contrôle depuis un smartphone puis de signaler et transmettre directement au service de maintenance le compte rendu. Le conducteur peut notamment prendre en photo un éventuel défaut par exemple. L’objectif est d’optimiser le temps d’inspection en standardisant le processus. « Par tranches de 300 véhicules, le gain de temps correspond à un ETP (équivalent temps plein) », assure Constance Tocco-Navès.

MyTraining

Michelin propose via cette application une solution d’e-learning pour former les conducteurs. L’application permet aux gestionnaires de flotte de répondre au besoin légal de formation tout en réduisant le temps d’apprentissage « Quarante-cinq minutes de gagnées par formation », selon la directrice marketing. Pour ce faire, les tâches administratives et les prises de notes sont digitalisées, ce qui permet d’enregistrer et de planifier les formations.

MyRoadChallenge

Conçue pour appuyer l’animation du réseau de conducteurs des gestionnaires de flotte, MyRoadChallenge se veut ludique et valorisant. Ce serious game (« jeu sérieux ») – une solution de plus en plus utilisée par les gestionnaires de RH – permet au conducteur d’évaluer ses compétences et de se challenger à travers ses performances de conduite. À la manière d’un jeu vidéo, les conducteurs sont classés par niveau (99 au total) et peuvent voir l’évolution de leur performance. L’objectif est de récompenser les conducteurs les mieux classés grâce à un système de chèques cadeaux. « Ce n’est pas un outil de surveillance pour les gestionnaires de flotte. Ils n’ont pas accès aux résultats, conformément à la loi de confidentialité des données personnelles qui sera appliquée l’année prochaine », précise Constance Tocco-Navès. Michelin Solutions a souhaité, à travers cette proposition, encourager la fidélisation de leurs conducteurs, dont on estime le turn-over à 60 % au niveau européen.

MyBestRoute

« Ce n’est pas une énième application pour calculer le meilleur itinéraire », prévient la directrice marketing. Si MyBestRoute propose effectivement de choisir l’itinéraire le plus pertinent en termes de coût, elle intègre aussi la configuration du véhicule et la charge transportée. Elle se veut aussi plus précise qu’une simple application web. MyBestRoute propose ainsi un comparatif de six itinéraires classés en fonction des préférences des gestionnaires de flotte.

Mots clefs associés à cet article : Michelin, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • e-Invoicing : le digital au service de la facturation et du transport à la demande
    e-Invoicing : le digital au service de la facturation et du transport à la demande
  • Xee propose ses services aux PL en connectant leurs données
    Xee propose ses services aux PL en connectant leurs données
  • Everoad lance « Everoad Boost », un programme de services pour les TPE et PME du transport routier
    Everoad lance « Everoad Boost », un programme de services pour les TPE et PME du transport routier
  • Dual Control, la solution d’Ekolis pour le suivi du couple tracteur-remorque
    Dual Control, la solution d’Ekolis pour le suivi du couple tracteur-remorque
  • Le groupe Berto poursuit sa croissance
    Le groupe Berto poursuit sa croissance
  • My-Trucks mets son 1000e camion à la route
    My-Trucks mets son 1000e camion à la route
  • Strada suit le transport et sa température
    Strada suit le transport et sa température
  • Antargaz livre le gaz avec un camion au gaz
    Antargaz livre le gaz avec un camion au gaz
  • DHL débute la livraison en électrique avec un MAN eTGE
    DHL débute la livraison en électrique avec un MAN eTGE
  • EDP intègre une fonction TPMS à ses logiciels
    EDP intègre une fonction TPMS à ses logiciels
  • Solutrans 2019, dernière ligne droite
    Solutrans 2019, dernière ligne droite
  • Niort Frères informe sur la réglementation 1C
    Niort Frères informe sur la réglementation 1C
  • Verizon Connect simplifie l’usage des chronotachygraphes
    Verizon Connect simplifie l’usage des chronotachygraphes
  • FretBay Now pousse le cotransportage
    FretBay Now pousse le cotransportage
  • Everoad prédit les risques du transport routier
    Everoad prédit les risques du transport routier

Newsletter
Recherche