Global Pare-Brise tisse son maillage

Publié le par .

Après plus de deux ans de rodage de son concept, Global Pare-Brise souhaite passer à la vitesse supérieure. Le réseau s’engage vers un plan de développement en succursales et en franchises.

Le modèle de Global Pare-Brise est d’intervenir principalement sur site avec, à ce stade, cinq camions équipés.
Le modèle de Global Pare-Brise est d’intervenir principalement sur site avec, à ce stade, cinq camions équipés.

Lancée il y a deux ans et demi, et après une phase de consolidation de ses bases, l’enseigne Global Pare-Brise voit désormais grand. Démarrée avec une seule agence commerciale à Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne), elle souhaite désormais se déployer dans d’autres villes. Son actualité est marquée par l’ouverture de deux nouvelles agences. Une première localisée à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et une seconde vient de s’implanter à Château–Thierry (Aisne). Et, selon les propos d’Emmanuelle Boisseau, directrice générale de l’enseigne et ex-commerciale chez France Pare-Brise, huit ouvertures d’agences sont programmées sur 2018, dont une à Montpellier.

Mais le développement ne se fera pas uniquement sous le format « intégré ». Global Pare-Brise, qui collabore déjà avec des ateliers apporteurs d’affaires, souhaite devenir franchiseur dès l’an prochain, « même s’il y a encore pas mal de préparation » avoue la responsable.

Bientôt une franchise Global Pare-Brise

Des villes cibles ont été identifiées, et aucune franchise ne devrait apparaître en Ile-de-France. La franchise ne s’adressera qu’à des professionnels de l’automobile ayant déjà des affinités avec le vitrage. Les carrossiers pourraient arborer l’enseigne comme activité complémentaire, en ouvrant un pôle vitrage. « Nous ne souhaitons pas que la marque soit salie par des opérateurs non spécialistes » prévient Emmanuelle Boisseau.

Global Pare-Brise aborde le marché différemment de ses concurrents. L’enseigne a engagé sur la route douze commerciaux régionaux. Ils ont pour mission d’aller chercher les clients dans les centres commerciaux et de rencontrer des chefs d’entreprise dans les zones industrielles. Ses représentants se déplacent au cœur des parcs pour constater d’éventuelles réparations et proposer leurs services. La clientèle est composée d’un tiers de professionnels avec des contrats d’une durée de trois ans.

Aller chercher le client

Le modèle de Global Pare-Brise est d’intervenir principalement sur site avec, à ce stade, cinq camions équipés. L’enseigne ne dispose pas à ce jour d’atelier, mais le premier serait en construction. Pour le particulier, elle s’engage à rembourser la franchise jusqu’à 100 euros ou à offrir une carte cadeau pouvant atteindre le même montant. Pour ce qui est des professionnels, l’enseigne pratique le remboursement de TVA.

Pour devenir franchisé, l’investissement s’élèvera à environ 25 000 euros avec un droit d’entrée de 9 900 euros. La directrice générale affirme que le chiffre d’affaires d’une franchise pourra atteindre 500 000 euros au bout de deux ans ! L’enseigne et ses vingt salariés réalisent aujourd’hui le double.

Dans la même rubrique :

  • France Pare-Brise ouvre son service client le dimanche
    France Pare-Brise ouvre son service client le dimanche
  • Ucar progresse en 2018
    Ucar progresse en 2018
  • Point S ou le nouveau canal publicitaire
    Point S ou le nouveau canal publicitaire
  • Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
    Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
  • Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
    Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
  • Euromaster annonce de nouvelles nominations
    Euromaster annonce de nouvelles nominations
  • Siligom affûte sa communication
    Siligom affûte sa communication
  • First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
    First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
  • Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
    Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
  • BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
    BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
  • First Stop renforce son maillage
    First Stop renforce son maillage
  • Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
    Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
  • Euromaster et France Pare-Brise s’associent
    Euromaster et France Pare-Brise s’associent
  • Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
    Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
  • Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
    Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes

Newsletter
Recherche