GoMecano mise sur la réparation à domicile

Publié le par .

GoMecano a été fondé en 2017 par Alexandre Nivesse et Mathias Boutsen, deux passionnés d’automobile. Les deux fondateurs de GoMecano sont partis d’une problématique personnelle et leur objectif, comme d’autres plateformes d’intermédiation, est de rétablir une relation de confiance entre le client et le mécanicien réparateur automobile.

GoMecano permet aux clients particuliers, comme professionnels, d’interagir directement avec des mécaniciens à domicile, sélectionnés pour leur expertise. (©GoMecano)
GoMecano permet aux clients particuliers, comme professionnels, d’interagir directement avec des mécaniciens à domicile, sélectionnés pour leur expertise. (©GoMecano)

Que le client soit un particulier ou une société, GoMecano.com lui permet d’obtenir un devis instantané en ligne, en fonction du type d’intervention demandé. La plateforme lui permet également de choisir un professionnel en fonction, notamment, des avis et de sa note collectés par les différents utilisateurs. Enfin, le client peut prendre rendez-vous en indiquant son jour, son heure et son lieu. GoMecano entend utiliser toutes les nouvelles technologies qui sont à sa portée et qui sont mises à la disposition des véhicules. La plateforme s’appuie sur une base de données complète pour proposer une prestation au meilleur prix. Elle donne accès au client à l’agenda et aux coordonnées du réparateur qualifié et équipé. Elle établit un devis (calculé automatiquement et qui comprend le déplacement, les pièces et la main d’œuvre), s’occupe de la facturation et d’un marketing dédié et prend une commission de 10% sur la facture. Le paiement se fait directement en ligne par carte bancaire.

GoMecano s’occupe également de la logistique des pièces, en étant en relation avec les fournisseurs, et en travaillant avec le distributeur. Les mécaniciens partenaires sont, comme le souligne Alexandre Nivesse, président de GoMecano, « rigoureusement sélectionnés pour leur expertise et leur capacité à créer une relation avec le client. », et ce sont eux qui ont le contrôle de la prestation. Le processus de recrutement dure environ un mois afin de procéder à la vérification des documents. Ces professionnels ont l’opportunité d’être indépendants et de travailler à leur compte. La plateforme rappelle toutefois que cela demande de l’ « autogestion et de l’auto supervision. » La typologie des MRA inscrits est un professionnel qui travaille la semaine dans un atelier et devient mobile le weekend, « pour se faire plus d’argent. » Cette complémentarité permet au réparateur de toucher 100% de la valeur de sa main d’œuvre (environ 49€HT/heure).

Une activité complémentaire pour le MRA

Aujourd’hui, GoMecano compte une soixantaine de partenaires, et espère en accueillir plus de 200 d’ici les deux prochaines années. A ce jour, le territoire de GoMecano se situe dans le Sud, à Nice, Marseille, Montpellier et Toulouse. Début 2021, la plateforme étendra son maillage à Bordeaux, Lille et Lyon, viendront ensuite Nantes et Paris. La plateforme s’est spécialisée dans la réparation à domicile. Alexandre Nivesse estime que le marché de la réparation mobile vaut sept milliards d’euros en chiffre d’affaires, et s’établit surtout en zone péri-urbaine. Le grand avantage de la réparation à domicile tient dans le déplacement du professionnel sur le lieu choisi par le client, pour une opération rapide sept jours sur sept en 72 heures. C’est un point crucial notamment pour les gestionnaires de flotte, comme ALD avec lequel la plateforme a noué un partenariat. Le grand avantage demeure le coût moins élevé d’une prestation à domicile par rapport à la réparation en atelier. En ce qui concerne les frais pour le mécanicien, il a à sa charge le camion, le matériel et l’outillage. La liste du matériel standard dont a besoin le mécanicien mobile est fournie par GoMecano. De plus, la plateforme met à disposition des vestes, t-shirt et casquettes floqués GoMecano.

Le marché de la réparation à domicile est déjà bien plébiscité par les clients. Et la crise sanitaire aura au moins eu comme point positif de booster les activités des réparateurs à domicile. La plateforme indique aussi avoir mis en place avec Allianz un plan d’urgence pour les soignants et les agents du service public dès l’annonce du premier confinement. Prochainement, GoMecano prépare la refonte de sa plateforme. Cette dernière va également bientôt proposer une aide au financement pour aider les professionnels à se mettre à leur propre compte.

[Article complet à livre dans le magazine n°156]

Dans la même rubrique :

  • Vaico lance en France son réseau de spécialistes des boîtes auto
    Vaico lance en France son réseau de spécialistes des boîtes auto
  • Yakarouler.com, en procédure, cherche son futur (mise à jour)
    Yakarouler.com, en procédure, cherche son futur (mise à jour)
  • 1001pneus ouvre son site en Italie
    1001pneus ouvre son site en Italie
  • Vroomly lève 5 millions d’euros
    Vroomly lève 5 millions d’euros
  • Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020
    Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020
  • Vroomly guide les ateliers dans l’obtention du fonds de solidarité
    Vroomly guide les ateliers dans l’obtention du fonds de solidarité
  • Oscaro se lance dans le vitrage automobile
    Oscaro se lance dans le vitrage automobile
  • Un nouveau CTO chez Oscaro
    Un nouveau CTO chez Oscaro
  • Oscaro, site préféré des auto-réparateurs
    Oscaro, site préféré des auto-réparateurs
  • Belles promotions chez Daparto
    Belles promotions chez Daparto
  • Jérôme Gendre prend la direction commerciale d’Oscaro
    Jérôme Gendre prend la direction commerciale d’Oscaro
  • [Vidéo] Entretien avec David Boccalini, Mister-Auto
    [Vidéo] Entretien avec David Boccalini, Mister-Auto
  • Pneumaclic diversifie son offre avec l’arrivée des accessoires
    Pneumaclic diversifie son offre avec l’arrivée des accessoires
  • [Rencontre] Marjorie Poprawski, directrice générale de Yakarouler
    [Rencontre] Marjorie Poprawski, directrice générale de Yakarouler
  • Avatacar soutient les professionnels face à la crise
    Avatacar soutient les professionnels face à la crise

Newsletter
Recherche