Goodyear accompagne la croissance du pneu toutes saisons

Publié le par .

Acteur majeur sur le marché du pneumatique hiver et inventeur du pneu toutes saisons, l’américain Goodyear revient sur l’évolution de ce marché et sur l’aspect comportemental des automobilistes face à ce type d’équipement.

Une monte pneumatique adaptée aux conditions particulières hivernales est recommandée dès lors que le thermomètre descend sous la barre des 7 °C.
Une monte pneumatique adaptée aux conditions particulières hivernales est recommandée dès lors que le thermomètre descend sous la barre des 7 °C.

L’hiver est une saison qui peut être particulièrement difficile pour la circulation routière. Selon les régions, y compris dans l’Hexagone, les routes peuvent y être humides, détrempées, givrées, gelées, enneigées, boueuses…, et la modification très rapide entre ces différents états. Lorsque la température chute significativement – les pneumaticiens considèrent la barrière des 7 °C comme la frontière entre un équipement d’été et d’hiver –, l’automobiliste peut faire le choix de pneumatiques hiver ou, depuis plusieurs années maintenant, de pneumatiques toutes saisons.

Le pneu 4 saisons gagne du terrain…

Pour l’année 2019, Goodyear enregistre une activité mitigée aussi bien sur le créneau du producteur/distributeur que sur celui du distributeur/client final avec un pic d’activité classique enregistré sur septembre, à l’arrivée des premiers frimas de l’automne. Sur le segment des pneus hiver, le pneumaticien connaît une certaine stabilité avec des volumes du pneu hiver qui se situent entre 14 et 16 % du marché selon la météo, et ce, en dépit de la croissance des pneus toutes saisons. En dehors de cette moyenne et de façon bien plus ciblée sur l’ensemble des circuits, on observe qu’en régions « blanches » les pneus été représentent 49 % des ventes contre 70 % sur les autres régions et que, selon la même attribution, les pneus hiver affichent 30 % des ventes contre 11 %. De leur côté, les pneus toutes saisons grimpent à 21 % en régions blanches contre 18 % ailleurs. À noter que, sur une année, les pneus 4 saisons ont vu leurs ventes croître de 5 % en régions blanches et de 4 % dans les autres régions.

… avec des volumes de vente mieux répartis

En termes de répartition géographique des ventes et sans véritable surprise, 82 % des volumes de vente de pneus hiver sont concentrés sur l’est de la France (Nord + Est : 22 % ; Centre + Sud-Est : 60 % ). De ce point de vue et compte tenu de ses caractéristiques, le pneu toutes saisons trouve preneur sur presque l’ensemble du territoire avec des volumes de vente mieux répartis (Ouest + IDF : 24 % ; Nord-Est : 25 % ; Centre + Sud-Est : 41 % ; Sud-Ouest : 10 % ).

Les camionnettes dans le viseur

En regardant de plus près les comparaisons possibles entre les pneus hiver et 4 saisons, on observe que le premier représente 14 % du marché contre 8 % pour le second. Que le prix moyen d’une enveloppe est de 101,20 euros pour « l’hiver » et de 98,50 euros pour le « 4 saisons ». Par ailleurs, 67 % des ventes de pneus hiver sont réalisées par des négociants spécialisés contre seulement 48 % pour les autres. À noter enfin que les camionnettes deviennent la cible favorite des pneus toutes saisons, dont le volume des ventes à doublé en un an pour atteindre 5 % des ventes totales de pneumatiques.

À propos des acheteurs de pneus hiver ou toutes saisons, Goodyear constate que près d’un sur deux est une femme et que 73 % ont plus de 35 ans. Enfin, les pneus hiver sont préférés des gros rouleurs (+ 20 000 km/an) et sur des véhicules plutôt récents (moins de 9 ans).

Mots clefs associés à cet article : Goodyear

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pirelli sous les feux de la rampe au rallye de Monte Carlo 2021 !
    Pirelli sous les feux de la rampe au rallye de Monte Carlo 2021 !
  • Vitesco Technologies cherche de nouveaux talents
    Vitesco Technologies cherche de nouveaux talents
  • NTN-SNR poursuit sa saga les « Rendez-vous à l’Aftermarket »
    NTN-SNR poursuit sa saga les « Rendez-vous à l’Aftermarket »
  • Meyle lance un nouveau filtre d’habitacle contre les NOx
    Meyle lance un nouveau filtre d’habitacle contre les NOx
  • Michel Arnaud promu responsable des ventes Aftermarket France de Lumileds
    Michel Arnaud promu responsable des ventes Aftermarket France de Lumileds
  • Continental surveille l’usure en temps réel
    Continental surveille l’usure en temps réel
  • Walker étend sa gamme Euro 6
    Walker étend sa gamme Euro 6
  • Alejandro Recasens revient à la tête de Pirelli Europe de l’Ouest
    Alejandro Recasens revient à la tête de Pirelli Europe de l’Ouest
  • LeddarTech séduit Carl-Peter Forster, l’ancien patron d’Opel
    LeddarTech séduit Carl-Peter Forster, l’ancien patron d’Opel
  • Continental rebaptise VDO pour la rechange
    Continental rebaptise VDO pour la rechange
  • Romain Laporte est nommé directeur aftermarket France de Schaeffler
    Romain Laporte est nommé directeur aftermarket France de Schaeffler
  • Autel référencé par le groupe PHE
    Autel référencé par le groupe PHE
  • Nissens ajoute le détendeur à son offre climatisation
    Nissens ajoute le détendeur à son offre climatisation
  • Schaeffler nomme un nouveau président France
    Schaeffler nomme un nouveau président France
  • Système audio sans haut-parleur : Continental et Sennheiser primés au CES
    Système audio sans haut-parleur : Continental et Sennheiser primés au CES

Newsletter
Recherche