Grenoble-Alpes Métropole soutient le rétrofit

Publié le par .

C’est une première en France. La communauté d’agglomérations de Grenoble a voté le principe du versement d’une aide financière lors de la conversion d’un véhicule thermique en véhicule électrique.

C’est une première en France : la communauté d’agglomérations de Grenoble a voté le principe d'une aide financière lors de la conversion d’un véhicule thermique en électrique.
C’est une première en France : la communauté d’agglomérations de Grenoble a voté le principe d'une aide financière lors de la conversion d’un véhicule thermique en électrique.

Dans son programme d’aides et de solutions pour circuler et moins polluer, Grenoble-Alpes Métropole soutient le rétrofit. En effet, la communauté de communes a décidé d’octroyer une aide financière aux professionnels comme aux particuliers désireux de convertir leurs véhicules utilitaires thermiques en véhicules électriques.

« Le soutien de la métropole grenobloise est une importante référence. Après des mois de travail pour obtenir l’homologation et à quelques jours de la parution du projet d’arrêté rétrofit au Journal officiel de la République française, les membres de l’association AIRe vont pouvoir mieux développer la filière dans des régions et villes partenaires. Au même titre que les véhicules électriques neufs ou d’occasion, la conversion à l’électrique doit être soutenue par l’État et les régions. Aussi, nous appelons toutes les régions françaises, les collectivités et tous les candidats aux élections municipales à inscrire le rétrofit dans leurs programmes. Une vraie prime à la conversion ou à la transformation est plus vertueuse qu’une prime à la casse » insiste Arnaud Pigounides, coprésident d’AIRe.

Pour les particuliers, les aides de la métropole de Grenoble sont indexées sur le revenu du foyer fiscal et peuvent monter jusqu’à 7 200 euros. Pour les entreprises, l’aide est de 4 000 euros s’il s’agit d’un utilitaire de moins de 2,5 t et de 6 000 euros au-dessus (jusqu’à 7 tonnes). Les entreprises concernées sont celles de moins de 250 salariés (associations et professions libérales comprises) et jusqu’à cinq véhicules par société. Ces aides ne concernent que les véhicules utilitaires, y compris pour les particuliers.

Dans la même rubrique :

  • Les flottes publiques doivent favoriser les pneus rechapés
    Les flottes publiques doivent favoriser les pneus rechapés
  • Clas refond son site internet
    Clas refond son site internet
  • PSA et Solidarauto lancent le projet « Ma voiture, mon budget, ma sécurité »
    PSA et Solidarauto lancent le projet « Ma voiture, mon budget, ma sécurité »
  • La Semaine des services de l’automobile et de la mobilité a rencontré un vif succès
    La Semaine des services de l’automobile et de la mobilité a rencontré un vif succès
  • Autorecrute.com organise son Salon de l’emploi automobile
    Autorecrute.com organise son Salon de l’emploi automobile
  • PSA Retail recrute en Europe et en France
    PSA Retail recrute en Europe et en France
  • La FFC et le SPP signent une alliance stratégique
    La FFC et le SPP signent une alliance stratégique
  • Certas Energy France étoffe son programme de fidélité
    Certas Energy France étoffe son programme de fidélité
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 10 au 14 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 10 au 14 février
  • Base de données automobiles : le groupe Infopro Digital en passe de racheter le britannique Haynes
    Base de données automobiles : le groupe Infopro Digital en passe de racheter le britannique Haynes
  • Suivideflotte.net mise sur l’électrique
    Suivideflotte.net mise sur l’électrique
  • [Vidéo] Les plus beaux concept-cars de la planète
    [Vidéo] Les plus beaux concept-cars de la planète
  • Accès aux données : la Feda reçu au Ministère
    Accès aux données : la Feda reçu au Ministère
  • Custeed automatise les campagnes marketing
    Custeed automatise les campagnes marketing
  • Gérard Perot prend la tête du comité technique de l’Association Eco Entretien
    Gérard Perot prend la tête du comité technique de l’Association Eco Entretien

Newsletter
Recherche