Grenoble-Alpes Métropole soutient le rétrofit

Publié le par .

C’est une première en France. La communauté d’agglomérations de Grenoble a voté le principe du versement d’une aide financière lors de la conversion d’un véhicule thermique en véhicule électrique.

C’est une première en France : la communauté d’agglomérations de Grenoble a voté le principe d'une aide financière lors de la conversion d’un véhicule thermique en électrique.
C’est une première en France : la communauté d’agglomérations de Grenoble a voté le principe d'une aide financière lors de la conversion d’un véhicule thermique en électrique.

Dans son programme d’aides et de solutions pour circuler et moins polluer, Grenoble-Alpes Métropole soutient le rétrofit. En effet, la communauté de communes a décidé d’octroyer une aide financière aux professionnels comme aux particuliers désireux de convertir leurs véhicules utilitaires thermiques en véhicules électriques.

« Le soutien de la métropole grenobloise est une importante référence. Après des mois de travail pour obtenir l’homologation et à quelques jours de la parution du projet d’arrêté rétrofit au Journal officiel de la République française, les membres de l’association AIRe vont pouvoir mieux développer la filière dans des régions et villes partenaires. Au même titre que les véhicules électriques neufs ou d’occasion, la conversion à l’électrique doit être soutenue par l’État et les régions. Aussi, nous appelons toutes les régions françaises, les collectivités et tous les candidats aux élections municipales à inscrire le rétrofit dans leurs programmes. Une vraie prime à la conversion ou à la transformation est plus vertueuse qu’une prime à la casse » insiste Arnaud Pigounides, coprésident d’AIRe.

Pour les particuliers, les aides de la métropole de Grenoble sont indexées sur le revenu du foyer fiscal et peuvent monter jusqu’à 7 200 euros. Pour les entreprises, l’aide est de 4 000 euros s’il s’agit d’un utilitaire de moins de 2,5 t et de 6 000 euros au-dessus (jusqu’à 7 tonnes). Les entreprises concernées sont celles de moins de 250 salariés (associations et professions libérales comprises) et jusqu’à cinq véhicules par société. Ces aides ne concernent que les véhicules utilitaires, y compris pour les particuliers.

Dans la même rubrique :

  • Kent labellisé Éco Entretien
    Kent labellisé Éco Entretien
  • Nouveau tour de vis pour accélérer la mise en place des ZFE
    Nouveau tour de vis pour accélérer la mise en place des ZFE
  • François Brabander réélu à la présidence du Sesamlld
    François Brabander réélu à la présidence du Sesamlld
  • Le CNPA et Via ID présentent la nouvelle promotion du Moove Lab
    Le CNPA et Via ID présentent la nouvelle promotion du Moove Lab
  • Imaweb-IDF devient Imaweb
    Imaweb-IDF devient Imaweb
  • Assistance : une saison estivale contrastée
    Assistance : une saison estivale contrastée
  • Convention citoyenne pour le climat : le CNPA exprime ses inquiétudes
    Convention citoyenne pour le climat : le CNPA exprime ses inquiétudes
  • FFED lance sa plate-forme roulezpascher.com
    FFED lance sa plate-forme roulezpascher.com
  • Trophées de l’environnement : PSA et Renault récompensés pour leur solidarité
    Trophées de l’environnement : PSA et Renault récompensés pour leur solidarité
  • 50 % de part de marché pour le SP95-E10
    50 % de part de marché pour le SP95-E10
  • Opco Mobilités apporte des solutions au plan « 1 jeune, 1 solution »
    Opco Mobilités apporte des solutions au plan « 1 jeune, 1 solution »
  • #Connect Aftermarket 2020, haut niveau de sécurité et d’intervenants
    #Connect Aftermarket 2020, haut niveau de sécurité et d’intervenants
  • Progression spectaculaire des V.E. sur juillet et août
    Progression spectaculaire des V.E. sur juillet et août
  • Pour CarVertical, fiabilité automobile ne rime pas avec diffusion
    Pour CarVertical, fiabilité automobile ne rime pas avec diffusion
  • RH : les modalités du « Plan jeunes » à 6,7 milliards d’euros
    RH : les modalités du « Plan jeunes » à 6,7 milliards d’euros

Newsletter
Recherche