Hafa lance l’application de suivi Smartlub

Publié le par .

Le spécialiste des lubrifiants automotive et industriels lance sur le marché un outil de gestion digital dédié au suivi et à l’optimisation de la lubrification de parcs de véhicules.

Hafa lance l’application de suivi Smartlub

Accessible 24h/24 sur PC, mobile et tablette, l’application numérique Smartlub permet de réaliser et d’actualiser des plans de graissage de manière fiable et simple, de les partager à ses équipes de maintenance avec l’ensemble des fiches techniques nécessaires, de réaliser un suivi des analyses d’huile en service, et d’accéder aux équivalences entre les produits.

Destiné à de nombreux secteurs d’activité, en particulier les métiers du transport, des travaux publics, de l’agricole, de la forêt, des loueurs de matériels, l’outil digital a été développée localement en collaboration avec la société rouennaise FTel durant deux ans et utilisée par les équipes techniques et commerciales de Hafa, avant d’être testée par quelques clients.

«  Les premiers utilisateurs sont très positifs, ils apprécient la lisibilité des informations et leur fiabilité. Les chefs d’atelier mettent à disposition de leur équipe des plans de graissage mis à jour avec les nouveaux véhicules du parc. Le choix des produits, mieux appliqué par les techniciens dans les ateliers, permet d’assurer une plus grande longévité du matériel et de faire faire des économies à nos clients » explique Adrien Oberthur, directeur général adjoint d’Hafa.

Les plans de graissage sont tous validés par le service technique de la marque dans une démarche fondée sur le respect des préconisations constructeurs. Le client est alerté automatiquement sur les évolutions de préconisation et spécifications des produits utilisés sur ses véhicules.

Mots clefs associés à cet article : Hafa, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche