Hydroparts Assistance alerte sur le manque de contrôle des hayons

Publié le par .

Selon les observations d’Hydroparts Assistance, 50 % des hayons ne sont pas contrôlés. Un risque pour la productivité et la sécurité.

Selon les observations d'Hydroparts Assistance, 50 % des hayons ne sont pas contrôlés. Un risque pour la productivité et la sécurité.
Selon les observations d'Hydroparts Assistance, 50 % des hayons ne sont pas contrôlés. Un risque pour la productivité et la sécurité.

En France plus de 220 000 véhicules professionnels sont équipés d’un hayon élévateur. Un équipement manipulé plus de dix fois par jour. Or, selon les données d’Hydroparts Assistance, la moitié de ce parc n’est pas contrôlée par méconnaissance de la réglementation, pas manque de temps ou pour limiter les dépenses.

Pour rappel, en référence à l’arrêté du 1er mars 2004, la réglementation impose le contrôle des appareils de levage au minimum tous les six mois, soit deux fois par an. Les entreprises encourent une amende a minima de 3 750 euros par infraction, multipliée par le nombre de véhicules concernés.

La réglementation impose le contrôle des appareils de levage au minimum tous les six mois.

Mais, au-delà des textes de loi, un hayon bien contrôlé c’est la garantie d’un bon fonctionnement et la fin des pannes qui ralentissent l’activité. Selon les calculs d’Hydroparts Assistance, une négligence sur les contrôles entraîne une perte annuelle de productivité de 35 semaines d’un salarié à temps plein pour une flotte composée de 100 camions. Sans compter les risques pour la sécurité de l’opérateur.

Mots clefs associés à cet article : Hydroparts Assistance

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Engie et Iveco se rejoignent sur le GNV
    Engie et Iveco se rejoignent sur le GNV
  • Saumur désormais équipé d’une station bioGNV
    Saumur désormais équipé d’une station bioGNV
  • DHL Express renforce sa flotte verte en France
    DHL Express renforce sa flotte verte en France
  • Le marché du VI 2020 s’annonce stable
    Le marché du VI 2020 s’annonce stable
  • Marché du VI 2019, la hausse confirmée
    Marché du VI 2019, la hausse confirmée
  • L’association France Logistique officiellement lancée
    L’association France Logistique officiellement lancée
  • Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
    Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
  • MAN étoffe l’application MAN Driver
    MAN étoffe l’application MAN Driver
  • Océan Orange Business lance son module Driver Connect
    Océan Orange Business lance son module Driver Connect
  • Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
    Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
  • Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
    Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
  • RIO traque les remorques
    RIO traque les remorques
  • La Feda et la garantie constructeur préservée
    La Feda et la garantie constructeur préservée
  • CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
    CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
  • Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
    Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier

Newsletter
Recherche