IES Synergy accélére sur l’innovation

Publié le par .

En ce début d’année, le concepteur et fabricant de solutions de recharge commercialise deux nouvelles bornes de recharge rapide (voiture et bus) et lance une nouvelle version de son logiciel de pilotage intelligent de la charge.

Les nouvelles bornes Keywatt G4 d'IES Synergy offriront une gamme de puissances de 30 à 360 kW et une gamme de tensions des véhicules jusqu’à 1 000 Volts. © IES Synergy
Les nouvelles bornes Keywatt G4 d'IES Synergy offriront une gamme de puissances de 30 à 360 kW et une gamme de tensions des véhicules jusqu’à 1 000 Volts. © IES Synergy

Ces derniers mois, l’entreprise a renforcé sa force commerciale en Europe et consolidé ses liens commerciaux avec des partenaires en France et en Europe afin de pouvoir proposer une offre clé en main sur son marché B to B.

En 2021, IES Synergy ambitionne de consolider sa position en accélérant le développement et l’industrialisation de sa nouvelle gamme de bornes de recharge de quatrième génération (la G4). Prévues dans des configurations très modulaires et flexibles, ces bornes permettront de charger tous les véhicules électriques – actuels et futurs – et de réaliser toutes les applications futures de recharge rapide, dans les villes et sur les corridors.

Le projet de développement et d’industrialisation de la gamme Keywatt G4 met en œuvre des investissements lourds, de plus de 10 millions d’euros, en moyens humains et en environnement de test de R&D et de production. « Cette nouvelle génération de produits ainsi que l’augmentation de notre capacité de production, nous permettra, d’une part, de servir au mieux le plan de relance français et l’objectif des 100 000 points de recharge. Et, d’autre part, de renforcer notre leadership à l’international avec des technologies françaises », indique Jean-Michel Cornille, président d’IES Synergy

IES Synergy projette une croissance de 30 % sur la vente de ses bornes de recharge rapide aussi bien auprès des collectivités, des concessionnaires, des flottes d’entreprises, des restaurants que des transports publics et de la grande distribution.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
    Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
  • [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
    [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
  • Clas, résolument orienté vers le digital
    Clas, résolument orienté vers le digital
  • La Fiev accueille six nouveaux adhérents
    La Fiev accueille six nouveaux adhérents
  • Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
    Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
  • Proxiserve rachète ZEborne
    Proxiserve rachète ZEborne
  • La FNA attend un coup de pouce de l’État
    La FNA attend un coup de pouce de l’État
  • Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
    Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
  • Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
    Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
  • Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
    Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
  • Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
    Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
  • Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
    Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
  • Securycar dévoile Coyote SecuryT et autosphere SereniT
    Securycar dévoile Coyote SecuryT et autosphere SereniT
  • Les assureurs se mobilisent pour la relance des PME-ETI
    Les assureurs se mobilisent pour la relance des PME-ETI

Newsletter
Recherche