IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif

Publié le par .

Depuis 2016, IRP Auto Solidarité-Prévention, l’association paritaire de la branche des services de l’automobile, répond aux enjeux pour la sécurité et la santé des salariés et des apprentis.

Parmi les actions prioritaires de l'association : la sensibilisation au risque routier, à la pratique du sport et à une bonne alimentation.
Parmi les actions prioritaires de l'association : la sensibilisation au risque routier, à la pratique du sport et à une bonne alimentation.

Depuis trois ans, IRP Auto Solidarité-Prévention agit pour la protection et la santé des salariés et des apprentis du secteur des services de l’automobile. L’année 2018 a marqué une nouvelle étape dans le déploiement de ses actions, dont ont bénéficié plus de 36 000 salariés et apprentis.

Parmi ses actions prioritaires : la sensibilisation au risque routier, à la pratique du sport et à une bonne alimentation. L’association a aussi développé une aide relative au handicap. Ses actions sont encouragées par l’Assurance maladie, qui prévoit d’ailleurs la mise en place en 2022 d’une prime à la diminution des risques. IRP Auto Solidarité-Prévention agit aussi au niveau de l’évaluation des risques professionnels, de l’amélioration du quotidien des salariés et de l’aide au diagnostic du risque chimique.

« Les interventions enregistrent un taux de satisfaction de plus de 96 %, et leur nombre a été multiplié par deux par rapport à 2017 » indique Sylvain Lé, président d’IRP Auto Solidarité-Prévention.

L’association rappelle que le risque routier représente 5 % des accidents de travail de la branche. Une meilleure alimentation quotidienne augmente la productivité du salarié jusqu’à 20 % et baisse les risques de cancer de 31 %. Côté sport : la pratique d’une activité physique permet de réduire le nombre d’arrêts maladie de 32 %. De plus, les entreprises engagées dans la promotion et la pratique du sport ont un taux de turn-over moyen moins élevé de 25 %.

Autre nouveauté 2018, la formation de 229 référents santé sécurité. L’objectif est qu’ils assistent le chef d’entreprise pour définir, planifier et organiser les actions de prévention auprès de l’ensemble du personnel.

Dans la même rubrique :

  • 8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
    8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
  • [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
    [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
  • Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
    Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
  • Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
    Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
  • Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
    Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
  • Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
    Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
  • Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme
    Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme
  • Nexus Automotive International veut créer une journée annuelle du climat pour le marché après-vente
    Nexus Automotive International veut créer une journée annuelle du climat pour le marché après-vente
  • Près de 100 % de réussite pour les CQP du Garac
    Près de 100 % de réussite pour les CQP du Garac
  • Point d’étape sur le déploiement des bornes de recharge en France
    Point d’étape sur le déploiement des bornes de recharge en France
  • La Commission européenne adopte le zéro émission en 2035
    La Commission européenne adopte le zéro émission en 2035
  • VE et Recharge : la bonne puissance au bon endroit
    VE et Recharge : la bonne puissance au bon endroit
  • Otoqi boucle une levée de fonds de 6 millions d’euros
    Otoqi boucle une levée de fonds de 6 millions d’euros
  •  Le CNPA salue le pragmatisme de l’Élysée
    Le CNPA salue le pragmatisme de l’Élysée

Newsletter
Recherche