Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018

Publié le par .

Indra Automobile Recycling annonce un chiffre d’affaires 2018 en hausse de près de 30 % en 2018. Le réseau profite de la prime à la conversion et de ses activités au Maroc.

Indra Automobile Recycling annonce un chiffre d’affaires 2018 en hausse de près de 30 % en 2018.
Indra Automobile Recycling annonce un chiffre d’affaires 2018 en hausse de près de 30 % en 2018.

Le réseau de recycleurs automobiles Indra Automobile Recycling (IAR) a tenu à Bruxelles, le 13 janvier dernier, sa convention annuelle. Il a annoncé un chiffre d’affaires 2018 en hausse, établi à 58,4 millions d’euros. Pour rappel, la société avait réalisé 45 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017.

Cette progression s’explique en partie par son internationalisation au Maroc et par l’évolution de son savoir-faire en tant que démolisseur de véhicules électrifiés. Fin 2019, 180 membres du réseau sur 370 seront habilités à prendre en charge et traiter des véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

Autre raison de ces bons résultats : l’augmentation du nombre de véhicules hors d’usage traités, qui est passé de 374 000 unités en 2017 à 520 000 l’an passé grâce au succès de la prime à la conversion. Parmi ses objectifs 2019, le réseau entend être toujours capable d’absorber les volumes de véhicules en fin de vie qui vont profiter de la prime à la conversion. Une prime qui vient d’être étendue par le Gouvernement.

Indra a par ailleurs traité près de la moitié (48 %) des véhicules accidentés en France.

Les véhicules hors d’usage traités par les centres du réseau ont en moyenne 17,7 ans. « L’augmentation significative des VHU issus de la prime à la conversion aura une incidence sur l’âge moyen des véhicules traités, qui pourrait dépasser 18 ans », souligne le réseau.

Pour ce qui est de l’activité en tant que fournisseur de pièces d’occasion, IAR indique que cinquante-deux de ses adhérents répondent au cahier des charges pour être connectés à l’outil Precis. Pour rappel, la plate-forme digitale Precis, créée il y a six ans, mutualise les stocks en pièces de réemploi des adhérents en vue de leur commercialisation auprès des réparateurs. Le stock est aujourd’hui composé de 380 000 pièces tracées, certifiées et garanties. Elles sont disponibles en trois niveaux de qualité.

Pour mieux capter les véhicules hors d’usage auprès des particuliers, Indra Automobile Recycling a créé le site internet www.goodbye-car.com. Ce dernier fait le lien entre les particuliers et les centres de recyclage tout en apportant un ensemble de services afin de simplifier l’enlèvement et la cession du véhicule. En 2018, ce sont 28 400 mises en relation qui ont été réalisées par le site. Un chiffre en augmentation de 48 %.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Indra Automobile Recycling

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ucar progresse en 2018
    Ucar progresse en 2018
  • Point S ou le nouveau canal publicitaire
    Point S ou le nouveau canal publicitaire
  • Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
    Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
  • Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
    Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
  • Euromaster annonce de nouvelles nominations
    Euromaster annonce de nouvelles nominations
  • Siligom affûte sa communication
    Siligom affûte sa communication
  • First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
    First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
  • Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
    Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
  • BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
    BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
  • First Stop renforce son maillage
    First Stop renforce son maillage
  • Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
    Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
  • Euromaster et France Pare-Brise s’associent
    Euromaster et France Pare-Brise s’associent
  • Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
    Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
  • Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
    Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
  • First Stop dévoile sa nouvelle feuille de route
    First Stop dévoile sa nouvelle feuille de route

Newsletter
Recherche