Infinity by Ekolis arrive

Publié le par .

Acteur majeur de la télématique sur le marché du transport routier, Ekolis lance sa plateforme Infinity. Sa mission première : agréger et centraliser l’ensemble des données de gestion de flotte.

La plateforme Infinity reprend l’essentiel des fonctionnalités déjà proposées sur Ekolis Manager. À terme, Infinity by Ekolis a vocation à remplacer la plateforme Ekolis Manager. (© Ekolis)
La plateforme Infinity reprend l’essentiel des fonctionnalités déjà proposées sur Ekolis Manager. À terme, Infinity by Ekolis a vocation à remplacer la plateforme Ekolis Manager. (© Ekolis)

Plateforme web universelle accessible par toutes les entreprises de transport, Infinity collecte et traite les données issues des systèmes télématiques nativement ou additionnellement intégrés aux flottes de véhicules (tracteurs et remorques). Outre une application mobile pour garder le lien avec les conducteurs, la plateforme Infinity by Ekolis vise à redonner aux transporteurs leur indépendance vis-à-vis de leurs données avec l’accès à un portail unique et sécurisé. En synthétisant l’ensemble des datas au sein d’un portail unique, sécurisé et verrouillé, le spécialiste renforce l’interopérabilité des systèmes télématiques constructeurs ou seconde monte avec les TMS et logiciels de gestion du transport.

« Aujourd’hui, les transporteurs subissent une forte pression des donneurs d’ordres dans le partage des données alors que chaque acteur demande ou envoie des informations sous des formats et des interprétations différents, observe Guillaume Perdu, fondateur d’Ekolis. L’harmonisation des données répond aux besoins des transporteurs de rationaliser les dépenses et de simplifier la gestion du parc souvent pré-équipé d’une solution télématique constructeur ou de seconde monte. C’est donc pour offrir aux flottes une solution universelle qu’Ekolis a développé la plateforme Infinity by Ekolis d’agrégation de données. »

Ekolis propose différents tarifs avantageux d’abonnement mensuel à la plateforme Infinity, associés à des options permettant d’adapter le budget aux besoins réels. En test depuis le mois d’avril chez certains transporteurs parmi lesquels Phone Express, la plateforme est opérationnelle depuis juillet 2021. La version mobile sera officiellement lancée avec l’application conducteur en novembre 2021 à l’occasion du salon Solutrans.

Mots clefs associés à cet article : Ekolis, Télématique, Gestion de flotte

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Altens développe sa distribution de carburants 100 % renouvelables
    Altens développe sa distribution de carburants 100 % renouvelables
  • SITL 2021 : découvrez le palmarès des Prix de l’innovation
    SITL 2021 : découvrez le palmarès des Prix de l’innovation
  • Geotab gère aussi les flottes VU et poids lourds en France
    Geotab gère aussi les flottes VU et poids lourds en France
  • Hub One et project44 unissent leurs compétences
    Hub One et project44 unissent leurs compétences
  • Kertrucks s’agrandit avec les Établissements Plélan
    Kertrucks s’agrandit avec les Établissements Plélan
  • Thomas Larrieu devient directeur général d’Upply
    Thomas Larrieu devient directeur général d’Upply
  • AddSecure dévoile RoadView
    AddSecure dévoile RoadView
  • Consoptima accompagne la Flo Académie
    Consoptima accompagne la Flo Académie
  • Greenmot inaugure son nouveau site d’exploitation
    Greenmot inaugure son nouveau site d’exploitation
  • Gaz’up absorbe Naturgy France
    Gaz’up absorbe Naturgy France
  • Fruehauf intègre la technologie de Novacom
    Fruehauf intègre la technologie de Novacom
  • Webfleet Solutions et First Stop Ayme inaugurent leur premier point de vente physique commun
    Webfleet Solutions et First Stop Ayme inaugurent leur premier point de vente physique commun
  • AddSecure présente AddSecure Sense
    AddSecure présente AddSecure Sense
  • Vodafone Automotive dévoile Vodafone Business Fleet Analytics
    Vodafone Automotive dévoile Vodafone Business Fleet Analytics
  • L’OVI table sur un marché entre 45 000 et 48 000 unités en 2021
    L’OVI table sur un marché entre 45 000 et 48 000 unités en 2021

Newsletter
Recherche