J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique

Publié le par .

Dans moins de deux semaines le contrôle technique va se durcir au niveau du contrôle pollution. Les diesels qui roulent depuis 2005 sont particulièrement concernés.

Dans moins de deux semaines le contrôle technique va se durcir au niveau du contrôle pollution. Les diesels qui roulent depuis 2005 sont particulièrement concernés.
Dans moins de deux semaines le contrôle technique va se durcir au niveau du contrôle pollution. Les diesels qui roulent depuis 2005 sont particulièrement concernés.

Sauf un improbable report de dernière minute, à partir du 1er juillet la mesure des émissions polluante sera durcie lors du passage au contrôle technique. Les véhicules diesel devront alors respecter la nouvelle norme NFR 10-025-2016 relative à l’opacité des fumées et aux taux d’émission des gaz polluants (CO2, NOx).

Plus de 8 millions de véhicules seront touchés par ces nouvelles mesures. C’est désormais la valeur d’homologation du véhicule qui sert de référence. Les moteurs les plus anciens, répondant aux normes Euro 1 à Euro 3, pourtant les plus polluants, ne sont pas concernés faute de valeurs d’homologation. Seuls les moteurs homologués à partir de la norme Euro 4 (entrée en vigueur en janvier 2005 pour les nouveaux modèles et en janvier 2006 pour tous les véhicules homologués) devront passer la nouvelle épreuve.

Cette nouvelle mesure devrait gonfler le taux de contre-visites et s’annonce comme génératrice de business pour les ateliers. Les enseignes, notamment les centres-autos et les réparateurs rapides, se sont emparées du sujet avec la mise en place de nouvelles offres de précontrôle et de solutions de remise en conformité.

Les enseignes dans les starting-blocks

C’est le cas de Speedy, qui a dernièrement communiqué sur sa solution Eco Clean basée sur l’analyse chimique des gaz d’échappement. Elle permet de détecter les dysfonctionnements de la chaîne de dépollution et de déclencher des opérations de maintenance préventive. Au programme : opérations de nettoyage des injecteurs, du turbo ou du filtre à particules afin de retrouver les performances d’origine du véhicule.

Midas est aussi dans les starting-blocks. L’enseigne de Mobivia se mobilise autour du sujet avec un diagnostic préventif gratuit, un traitement si besoin et la prise en charge des véhicules vers les centres de contrôle technique agréés avec 10 % de réduction.

Mots clefs associés à cet article : Contrôle technique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le Garac intègre les véhicules historiques
    Le Garac intègre les véhicules historiques
  • Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
    Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
  • Reconnaissance historique des entreprises de proximité : la FNA salue le geste
    Reconnaissance historique des entreprises de proximité : la FNA salue le geste
  • Hausse des dépenses liées à la prime à la conversion et au bonus en 2019
    Hausse des dépenses liées à la prime à la conversion et au bonus en 2019
  •  Autopromotec repoussé en 2022
    Autopromotec repoussé en 2022
  • Bornes électriques : le challenge de la France
    Bornes électriques : le challenge de la France
  • Des utilitaires électriques en auto-partage à Paris
    Des utilitaires électriques en auto-partage à Paris
  • L’Anfa partenaire de l’Opco Mobilités
    L’Anfa partenaire de l’Opco Mobilités
  • Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
    Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
  • Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
    Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
  • Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
    Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
  • La FFC fait évoluer la « Tribu »
    La FFC fait évoluer la « Tribu »
  • L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
    L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
  • Les loueurs courte durée réclament justice
    Les loueurs courte durée réclament justice
  • Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité
    Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité

Newsletter
Recherche