Jean-Marc Diss : « L’électrique est adapté pour le transport en milieu urbain »

Publié le par .

Pour le directeur général de Mercedes-Benz Trucks, 2018 fera la part belle à l’électrique. Ou du moins spécifiquement en zone urbaine. Le groupe Daimler, qui a devancé Tesla sur la sortie du premier camion à propulsion 100 % électrique avec son Fuso eCanter, entend toutefois continuer à privilégier les véhicules au gazole pour les longues distances. Interview.

Jean-Marc Diss, directeur général de Mercedes-Benz Trucks.
Jean-Marc Diss, directeur général de Mercedes-Benz Trucks.

Le groupe Daimler mise sur l’électrique plutôt que sur d’autres motorisations alternatives pourquoi ?

Jean-Marc Diss : "Nous avons déjà débattu avec d’autres constructeurs sur ces questions. Même si ce n’est pas l’avis de la totalité des constructeurs, beaucoup d’entre nous pensons que le gaz n’est qu’une solution transitoire. Il ne permettra pas de résoudre les problèmes environnementaux, ne serait-ce que pour les émissions de CO2. À terme cela posera forcément des questions."

Selon vous, la solution électrique n’est valable qu’en zone urbaine. Pour quel type de transport ?
JMD : "Sans mauvais jeu de mot, l’essence même de la vie du véhicule électrique est dans le milieu urbain. On ne fera pas du Paris-Lyon avec un camion électrique et on ne cherche pas à le faire. Nous avons lancé le Fuso eCanter, qui a une autonomie de 100 kilomètres. Les transporteurs qui livrent en milieu urbain effectuent au maximum 75 kilomètres par jour. C’est tout à fait adapté à la messagerie. Nous en sortirons 350 en 2018 et nous avons l’intention de lancer dès 2019 la production à grande échelle. En parallèle, nous travaillons sur l’eTruck. Un porteur de 19 tonnes ou 26 tonnes, également conçu pour le milieu urbain ou interurbain, en vue d’une production en 2020. Il sera adapté à la livraison colis par colis ou même pour 20 palettes".

« Les véhicules au gazole garderont un rôle très important dans les schémas de transport pour encore de longues années »

Vous continuerez donc toujours à produire des véhicules thermiques ?
JMD : "Oui, tant qu’on n’arrivera pas à gérer le prix, la production et le stockage de l’hydrogène pour la pile à combustion, il n’y aura pas de révolutions. Le groupe Daimler estime que les véhicules au gazole garderont un rôle très important dans les schémas de transport pour encore de longues années. On travaillera à abaisser encore les taux d’émission de ces véhicules, pour préserver l’environnement, mais ils seront toujours sur les routes pour les longues distances. Et l’offre électrique sera déployée pour les zones urbaines et péri-urbaines."

Entretien complet dans le prochain numéro de Décision Atelier Poids Lourd (n° 49)

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz Trucks, Véhicule électrique, Poids lourd

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Gruau fête ses 130 ans
    Gruau fête ses 130 ans
  • Volvo Trucks tient les conducteurs à distance
    Volvo Trucks tient les conducteurs à distance
  • Renault Trucks : trois équipes françaises à la finale du challenge après-vente
    Renault Trucks : trois équipes françaises à la finale du challenge après-vente
  • DAF va accroitre sa production de cabines à Westerlo
    DAF va accroitre sa production de cabines à Westerlo
  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
  • Daimler Trucks rachète Torc Robotics
    Daimler Trucks rachète Torc Robotics
  • Daimler surveille à distance la santé des batteries
    Daimler surveille à distance la santé des batteries
  • Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
    Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
  • Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
    Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
  • Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
    Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
  • MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
    MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
  • Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
    Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
  • DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
    DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018

Newsletter
Recherche