Kuehne+Nagel a enregistré d’excellents résultats en 2020

Publié le par .

Malgré le contexte troublé de la crise sanitaire, Kuehne+Nagel publie de très bons résultats au titre de l’exercice 2020, les secteurs pharma et e-commerce ayant été les moteurs de sa croissance.

© Kuehne+Nagel
© Kuehne+Nagel

« Kuehne+Nagel a obtenu un résultat remarquable dans un contexte crise », se réjouit la direction générale du groupe. Le bénéfice opérationnel a été supérieur à celui de 2019, tandis que le bénéfice net total n’a que légèrement diminué.

Le chiffre d’affaires net de 20,4 milliards de francs suisses pour l’ensemble de l’année 2020 est inférieur à celui de 2019 en raison de la baisse très marquée des volumes au premier semestre. L’Ebit, en revanche, a augmenté de près de 1 % (à 1,1 milliard de francs suisses). Les fluctuations monétaires ont eu un effet négatif important de - 6 % sur le chiffre d’affaires net et l’Ebit. Par ailleurs, le free cash-flow a augmenté de 27,7 % !

« L’année dernière, nous avons démontré ce qui fait la force de Kuehne+Nagel : en très peu de temps, nous nous sommes montrés agiles en nous adaptant aux fluctuations du marché. Nous avons gagné de nouveaux projets et nous avons assumé notre statut de partenaire fiable et responsable pour nos clients et fournisseurs », souligne Detlef Trefzger, président-directeur général du groupe Kuehne+Nagel International AG.

Un acteur de référence pour le transport des vaccins contre le Covid-19

Kuehne+Nagel propose une offre sur mesure pour la distribution mondiale du vaccin Covid-19. Il bénéficie en fait de son riche capital expérience sur les services de logistique et de transport pour l’industrie pharmaceutique depuis plusieurs années.
Aujourd’hui, Kuehne+Nagel dispose de 240 sites certifiés dans le monde et emploie plus de 3 000 spécialistes de la logistique pharmaceutique. Kuehne+Nagel est notamment le partenaire de Moderna pour l’Europe, l’Asie, le Moyen-Orient, l’Afrique et certaines parties du continent américain. Kuehne+Nagel participe également à la distribution des vaccins Covid-19 dans la région la plus peuplée d’Allemagne, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, et dans le canton suisse de Zurich.

Rappelons que Kuehne+Nagel réunit plus de 78 000 collaborateurs, via 1 400 implantations à travers 100 pays. En France, Kuehne+Nagel opère sur 125 sites pour le compte de 16 000 clients.

Mots clefs associés à cet article : Transport, Transport frigorifique, Poids lourd, Supply chain

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
    Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
  • Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
    Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
  • Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO<sub>2</sub>
    Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO2
  • Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
    Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
  • Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
    Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
  • Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
    Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
  • Kuehne+Nagel en mode bas carbone
    Kuehne+Nagel en mode bas carbone
  • DHL : le vert est mis !
    DHL : le vert est mis !
  • Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
    Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
  • PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
    PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
  • Kuehne+Nagel France choisit Trimble
    Kuehne+Nagel France choisit Trimble
  • [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
    [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
  • Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution
    Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution
  • STEF nomme Olivier Langenfeld au poste de directeur commerce et marketing
    STEF nomme Olivier Langenfeld au poste de directeur commerce et marketing
  • Le TRM accuse une nouvelle baisse d’activité en janvier 2021
    Le TRM accuse une nouvelle baisse d’activité en janvier 2021

Newsletter
Recherche