L’ANFA et le GARAC font découvrir les métiers de l’automobile

Publié le par .

Dans le cadre de la semaine des services de l’automobile et de la mobilité organisée par l’ANFA (Association nationale pour la Formation dans l’Automobile) du 17 au 24 mars 2018, le GARAC, l’école nationale des professions de l’automobile propose aux jeunes collégiens et lycéens, un programme de découverte des métiers de ce secteur.

Les filles se passionnent de plus en plus pour la technique. 45 jeunes filles sont actuellement en formation au Garac du CAP à la formation d’ingénieur dont 70% dans les métiers techniques.
Les filles se passionnent de plus en plus pour la technique. 45 jeunes filles sont actuellement en formation au Garac du CAP à la formation d’ingénieur dont 70% dans les métiers techniques.

Visite du plus grand Ford Store d’Europe, invitation à assister aux sélections en technologie automobile pour les Olympiades des métiers, découverte de la formation d’ingénieur en mécatronique pour l’assistance des véhicules, unique en Europe, portes ouvertes : ce programme de découvertes est complété par deux évènements majeurs pour les collégiens et lycéens.

- Le 21 mars (9h30 et 14h). Avec le concours du fabricant d’amortisseurs Koni, de la société Actia, spécialiste et fabricant de matériel de diagnostic, des cascades (Drag’auto) sur véhicules permettront de façon spectaculaire (contournement d’obstacles, pertes de conduite, choc entre véhicules) de démontrer l’importance de l’entretien des amortisseurs.

- Le 23 mars (8h30 à 12h). Cette matinée dédiée aux jeunes filles a pour but de les mettre en situation en atelier de mécanique ou carrosserie et de leur faire découvrir que tous les métiers proposés aux garçons leur sont accessibles. Des jeunes filles de l’école assureront le tutoriat de la matinée. Des professionnels expliqueront aussi leurs métiers. Rappelons que 45 jeunes filles sont actuellement en formation au Garac du CAP à la formation d’ingénieur dont 70% dans les métiers techniques.

Mots clefs associés à cet article : Formation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
    IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
  • Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
    Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
  • Hausse des vols par piratage électronique
    Hausse des vols par piratage électronique
  • OuiGlass rejoint la FFC
    OuiGlass rejoint la FFC
  • Daf Conseil pousse les formations à distance
    Daf Conseil pousse les formations à distance
  • Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
    Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
  • Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
    Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
  • [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
    [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
  • Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
    Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
  • [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
    [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
  • Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
    Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
  • Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
    Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
  • Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
    Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
  • Renault déploie Zity à Paris
    Renault déploie Zity à Paris
  • La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros
    La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros

Newsletter
Recherche