L’Avere souhaite le maintien du bonus écologique pour les pros

Publié le par .

L’association a adressé un courrier au Premier ministre, dans lequel elle fait part de ses inquiétudes quant au montant du bonus écologique pour les VE envisagé par le Gouvernement.

L’Avere souhaite le maintien du bonus écologique pour les pros

L’Avere-France estime que réduire de moitié (de 6 000 à 3 000 euros) le bonus écologique « risque d’avoir un effet négatif sur l’électrification des flottes et sur la transition des particuliers vers une mobilité durable », ainsi que sur les infrastructures de recharge. L’association pense qu’il est nécessaire de maintenir temporairement le bonus écologique tant que « la parité des coûts entre thermique et électrique n’est pas atteinte ». Ainsi, cela permet « d’assurer la transition vers l’électromobilité ».

La baisse du bonus peut, selon l’Avere-France, remettre en question l’atteinte des objectifs de décarbonation et d’électrification des transports. L’association rappelle que les entreprises représentent 63 % du volume des ventes de véhicules particuliers électrifiés et 98 % des ventes de véhicules utilitaires. « Une division par deux du niveau de soutien menace directement le marché de l’occasion électrique alors que celui-ci commence à peine à émerger », explique-t-elle.

À noter que cette lettre a été soutenue par vingt signataires, représentants de la filière automobile, de la location longue durée, d’associations d’utilisateurs et d’entreprises engagées dans le verdissement de leur flotte.

Mots clefs associés à cet article : Avere-France, Environnement, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
    La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
  • Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
    Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
  • « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
    « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
  • TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
    TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
  • KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
    KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
  • 100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
    100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
  • Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
    Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
  • Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
    Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
  • Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
    Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
  • Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
    Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
  • IRP Auto lance le document unique en ligne
    IRP Auto lance le document unique en ligne
  • La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
    La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
  • Les Français réticents au covoiturage
    Les Français réticents au covoiturage

Newsletter
Recherche