L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires

Publié le par .

L’Union européenne vient de voter un texte visant à rendre obligatoire, à partir de 2022 et pour tous les nouveaux modèles de voitures particulières et d’utilitaires légers, le montage de dispositifs de sécurité avancés comme le freinage d’urgence ou l’adaptateur de vitesse.

En 2018, environ 25 000 personnes ont perdu la vie lors d'accidents de la route dans l'Union européenne. Souhaitons que ces nouvelles mesures permettent de réduire rapidement cette insupportable mortalité.
En 2018, environ 25 000 personnes ont perdu la vie lors d'accidents de la route dans l'Union européenne. Souhaitons que ces nouvelles mesures permettent de réduire rapidement cette insupportable mortalité.

Tous les nouveaux modèles de véhicules devront être équipés dans l’Union européenne de dispositifs comme le freinage d’urgence ou l’adaptateur de vitesse à partir de 2022, selon de nouvelles règles adoptées mardi par le Parlement européen.

Pour les véhicules neufs de modèles déjà existants, ces nouvelles obligations ne s’imposeront qu’à compter de 2024. « Cette législation va permettre de sauver des milliers de vies dans les années à venir » a estimé l’eurodéputée Roza Thun (PPE, droite), rapporteuse de ce texte voté à une large majorité.

Ainsi, d’après les critères définis, tous les nouveaux modèles de véhicule devront disposer selon ce calendrier d’un système « d’adaptation intelligente » de la vitesse, qui avertira les conducteurs de tout dépassement des limites autorisées, sans réduire automatiquement la vitesse. Ces mêmes véhicules « devront également être équipés d’un système de freinage d’urgence, déjà obligatoire dans les camions et les bus, ainsi que d’un système d’urgence de maintien de la trajectoire », selon le texte adopté.

Le même texte précise aussi qu’il faudra que les constructeurs facilitent l’installation « d’un éthylomètre antidémarrage » et équipent leurs véhicules d’un « avertisseur de somnolence et de perte d’attention du conducteur », ainsi que d’un « enregistreur de données d’événements », sorte de boîte noire du véhicule.

Mots clefs associés à cet article : Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
    SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
  • GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
    GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
  • Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
    Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
  • Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
    Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
  • Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
    Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
  • Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
    Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
  • Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
    Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
  • Flexfuel annonce une quatrième homologation
    Flexfuel annonce une quatrième homologation
  • Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
    Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
  • Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
    Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
  • Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
    Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
  • Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
    Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
  • La FFC facilite la gestion des créances
    La FFC facilite la gestion des créances
  • La LOM souhaite désencombrer les fourrières
    La LOM souhaite désencombrer les fourrières
  • Oscaro propose des solutions de mobilité grâce à Drivy
    Oscaro propose des solutions de mobilité grâce à Drivy

Newsletter
Recherche